Zur Lage der Nation und zum Staatshaushalt 2022 - Richtige Orientierung, wenig Konkretes: Es bleibt viel zu tun. Gerade jetzt!

21-10-2021

Am 18. Oktober befasste sich die OGBL-Exekutive mit den Reden des Staatsministers zur Lage der Nation und des Finanzministers zum Staatshaushalt 2022. Der OGBL kann die allgemeine Ausrichtung der beiden Reden gutheißen. Die Einzelanalyse der Vorschläge und Darstellungen wirft aber Mängel an Konkretem, Widersprüche und einige schwerwiegendere Kritikpunkte auf. (...)

Le moment est venu pour agir

8-10-2021

L’OGBL lance en cette rentrée sociale 2021 une grande campagne sous le mot d’ordre «C’est le moment!» s’articulant autour de six blocs thématiques (pouvoir d’achat et salaires, emploi, logement, fiscalité, conciliation entre vie privée et vie professionnelle, sécurité sociale) que nous vous invitons à découvrir dans les pages qui suivent. (...)

Questions fréquentes - Covid-Check en entreprise

22-10-2021Que prévoit la nouvelle loi en matière du Covid-Check en entreprise? Est-ce que ces nouvelles mesures sont déjà en vigueur ? Est-ce que cela veut dire que le Covid-Check est imposé à travers toute l’économie ? On parle d’un Covid-Check volontaire. Est-ce qu’un.e salarié.e peut donc refuser de se soumettre au Covid-Check si celui-ci est prévu dans son entreprise ? Quel est le rôle de la délégation du personnel ? Que faire si l’employeur ne respecte pas les droits de la délégation du personnel ? Le ministre du Travail dit que pour toutes les questions ouvertes, le droit du travail s’applique. Quelles sanctions seront alors applicables ? Est-ce qu’un licenciement est vraiment proportionnel par rapport à un refus de se faire tester ? Quelles conséquences est-ce que cela peut avoir pour la personne concernée ? Est-ce que les tests rapides (autotests antigéniques) sont encore permis ? (...)

Verstärkter Widerstand gegen neue Bestimmungen des CovidCheck : CGFP, LCGB und OGBL stellen der Regierung ein Ultimatum

17-10-2021In einer gemeinsamen Unterredung mit der Regierung taten CGFP, LCGB und OGBL am vergangenen Freitag im Senninger Schloss ihren Unmut über die geplante Ausweitung des CovidCheck am Arbeitsplatz kund. Diesen prescht die Dreierkoalition derzeit im Alleingang durch, ohne sich wirklich im Vorfeld gemeinsam mit den drei national repräsentativen Gewerkschaften beraten zu haben. Die Arbeitnehmervertreter wurden allesamt kalt erwischt und vor vollendete Tatsachen gestellt. Die Regierung verhält sich so, als ob noch immer eine Notstandssituation herrsche. (...)

CovidCheck en entreprise: l’OGBL, le LCGB et la CGFP marquent leur profond désaccord et demandent une entrevue d'urgence au Premier ministre

14-10-2021Dans une lettre envoyée le 13 octobre 2021 au Premier ministre, les trois syndicats représentatifs au niveau national - OGBL, LCGB, CGFP - marquent une nouvelle fois leur profond désaccord au régime annoncé et demandent une entrevue d'urgence. (...)

Face à la flambée des prix de l’énergie, il y a urgence à adapter l’allocation de vie chère

12-10-2021La hausse rapide des prix de l’énergie se reflète également de plus en plus sur le marché national luxembourgeois. Le prix du gaz naturel flambe tout particulièrement. Celui-ci a même connu une hausse de 30% du prix total entre janvier et septembre 2021 (suivant les chiffres de l’Institut national de régulation). De même, les tarifs des carburants ont atteint des records historiques. Et des hausses du prix de l’électricité ne sont pas à exclure dans les mois à venir. (...)

Election du Luxembourg au Conseil des droits de l’Homme : il faut aller au-delà de la bonne volonté !

11-10-2021A l’occasion des élections de membres du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies le 14 octobre prochain, l’Initiative pour un devoir de vigilance réitère son appel au gouvernement luxembourgeois qui a l’ambition de jouer un rôle important au niveau international dans le domaine des droits humains, afin de l’engager à entamer un processus législatif visant à adopter une législation nationale sur le devoir de diligence en matière de droits humains et de l’environnement. (...)

Bofrost: un bon accord dans l’intérêt des salariés

22-10-2021Après de longs mois de négociations, le renouvellement de la convention collective de travail des quelque 80 salariés de Bofrost a été signé le 20 octobre 2021. Les négociations, menées par l’OGBL et sa délégation du personnel (l’OGBL est le seul syndicat représenté au sein de Bofrost), ont débouché sur toute une série d’améliorations des conditions de travail et de salaire. (...)

Saisine de l’Office national de conciliation

Échec des négociations de la convention collective de travail à la SNCT

15-10-2021Au bout de huit mois de négociations, l’OGBL est contraint de saisir l’Office national de conciliation (l’ONC) suite à l’échec des négociations visant une amélioration de la convention collective de travail des salariés de la Société Nationale de Contrôle Technique (SNCT). (...)

Seris Security

Début des négociations d’un plan de maintien dans l’emploi suite à l’internalisation des services de sécurité du Parlement européen

13-10-2021En date du 12 octobre 2021, le syndicat majoritaire OGBL et le LCGB ont rencontré la direction de Seris Security afin d’entamer les négociations en vue d’un plan de maintien dans l’emploi. En effet, suite à l’internalisation des services de sécurité du Parlement européen à partir du 1er janvier 2022, Seris Security risque de se retrouver en sureffectif. (...)

Congé social pour les employés de banque

Consensus apparent sur les principes et les modalités

11-10-2021Le 8 octobre 2021, les représentants de l'OGBL et du LCGB ont rencontré une délégation de l'ABBL pour se concerter sur les lignes directrices en matière de congé social.

Nouvelle plateforme action climat et transition énergétique

Un affront à l’encontre des syndicats et de la société civile

11-10-2021Le communiqué de presse qui a fait suite au Conseil de gouvernement du 29 septembre indique que les «ministres réunis en conseil ont marqué leur accord avec la composition de la plateforme pour l'action climat et la transition énergétique». A priori, cette annonce devait être la bienvenue, puisque les syndicats ont toujours souligné l’importance que la transition écologique soit accompagnée par un dialogue social structuré au niveau national, pour trouver des accords sur les priorités en matière d’investissements vers une économie bas carbone et en même temps empêcher que cette transition entraîne de nouvelles fractures sociales et s’accompagne de pertes d’emploi massives. (...)