Mehr Kaufkraft jetzt!

30-11-2017

Der OGBL ruft die Regierung dazu auf, während der letzten 12 Monate ihres Mandats den bestehenden finanziellen Spielraum voll auszuschöpfen, um die Kaufkraft der Haushalte zu stärken. Nicht in einem Jahr, nicht nach den nächsten Wahlen, sondern jetzt! (...)

Non-application de la convention collective de travail FHL : Une avancée dans le dossier des maisons de soins

12-12-2017

L’OGBL prend acte d’une avancée dans le dossier des maisons de soins n’appliquant toujours pas les nouvelles modalités de la convention collective de travail FHL. Suite aux multiples interventions du syndicat Santé, Services sociaux et éducatifs de l’OGBL (interventions auprès du ministre, conférence de presse, piquet de protestation, actions de distributions), ce dernier a été contacté par le Conseil d’administration des Hospices civils Hamm et Pfaffenthal, débouchant sur une reprise du dialogue. (...)

L’OGBL salue les annonces du ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche

Enfin un renforcement de la cogestion à l’Université du Luxembourg!

5-12-2017Depuis maintes années, le syndicat Education et Sciences (SEW) de l’OGBL, seul syndicat représenté au sein de la délégation du personnel de l’Université, réclame un accroissement de la démocratie interne au sein de l’Université, en particulier par une représentation du personnel avec voix délibérative au sein du conseil de gouvernance et un renforcement du conseil universitaire. (...)

Le conflit social entre l’OGBL et les maisons de soins s’aggrave

1-12-2017Le conflit social dans les maisons de soins, en raison de la non-application de la convention collective de travail FHL, s’accentue. Malgré maintes interventions du syndicat Santé, Services sociaux et éducatifs de l’OGBL (interventions auprès du ministre, conférence de presse, piquet de protestation, actions de distributions), les employeurs des maisons de soins semblent continuer à penser qu’ils peuvent tout se permettre. (...)

Lux-Airport

Gesetzesverstöße gehen munter weiter

30-11-2017Mit einer schlichten Notiz an das Personal, informierte die Direktion des Flughafenbetreibers Lux-Airport die Beschäftigten am 29. November 2017 über eine fundamentale Reorganisation im Sicherheitsbereich, insbesondere in Bezug auf die Kontrollen der Passagiere. Hierbei beruft sie sich auf einen Beschluss des Nachhaltigkeits- und Infrastrukturministers. (...)

Stage dans la fonction publique

Pour la suppression des réductions de traitements pendant le stage

23-11-2017La CGFP revendique enfin également que la diminution du traitement pour les stagiaires dans la fonction publique au cours des trois années de stage (80% en 1e année, 80% en 2e année et 90% en 3e année) cesse. (...)

Das Wort des Präsidenten

Kapitalistische Dekadenz und Klassenherrschaft bei den Steuern

17-11-2017Während der Zeit, die der Leser für die Lektüre dieses Artikels aufbringt, verschieben multinationale Konzerne rund 5 Millionen € in die Steueroasen. Jährlich 600 Milliarden €. Der Ökonom Gabriel Zucman beziffert die Geldsumme, die Superreiche in den Steuerparadiesen geparkt haben, auf 7,9 Billionen € (7.900.000.000.000 €). Mit dieser Summe könnte man laut Süddeutscher Zeitung „alle Menschen, die derzeit Hunger leiden, rund 61 Jahre lang ernähren“. Oder man könnte „alle Kinder weltweit, die keinen Zugang zu Bildung haben, knapp viereinhalb Jahre lang in eine Schule schicken, die deutschen Standards entspricht“. (...)

Seuil des 52 semaines de maladie

L’OGBL salue une avancée importante dans les discussions

4-12-2017L’OGBL salue une avancée importante dans le cadre des discussions relatives à l’extension de la limite légale actuelle de 52 semaines de maladie autorisées sur une période de référence de 104 semaines. Le ministre de la Sécurité sociale et les partenaires sociaux se sont mis d’accord majoritairement, lors d’une réunion qui s’est tenue le 4 décembre 2017, de retenir le principe selon lequel ce seuil devrait pouvoir être franchi à l’avenir, dans certains cas, sans que les personnes concernées ne perdent automatiquement leur droit aux indemnités pécuniaire de maladie ainsi que leur contrat de travail, comme c’est le cas actuellement. (...)

Seuil des 52 semaines de maladie

Une solution pour les malades de longue durée se dessine

1-12-2017Le 4 décembre 2017, le ministre de la Sécurité sociale recevra les partenaires sociaux afin de discuter de sa proposition visant à ce que la limite légale des 52 semaines de maladie autorisées (sur une période de référence de 104 semaines) puisse être franchie, dans certains cas, sans que les personnes concernées ne perdent automatiquement leur droit aux indemnités pécuniaire de maladie ainsi que leur contrat de travail, comme c’est le cas actuellement. (...)

Les discussions sur la réforme de la formation professionnelle sont relancées

24-11-2017En date du 15 novembre 2017, une délégation du SEW/OGBL a rencontré le nouveau directeur du service de la formation professionnelle (SFP), Monsieur Jean-Marie Wirtgen. Ensemble, les deux délégations ont convenu de continuer la collaboration constructive initiée sous la direction de son prédécesseur, Monsieur Gil Belling. (...)

Arbeitszeitkonten

Der Arbeitsminister und die Regierung sind jetzt gefordert

22-11-2017Am 17. November hat der OGBL den Arbeitsminister darüber unterrichtet, dass am Tag zuvor die Gespräche zwischen dem OGBL und der UEL über die Arbeitszeitkonten beendet wurden. Die Zielsetzung eines gemeinsamen Vorschlags für einen entsprechenden Gesetzesentwurf konnte nicht erreicht werden, weil in entscheidenden Punkten keine Übereinstimmung gefunden wurde. (...)

L’OGBL approuve l’extension du congé de paternité à 10 jours

Le diable se cache cependant dans le détail quand il s’agit de son application!

17-11-2017Le 18 octobre 2017, Nicolas Schmit, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, a confirmé que le conseil de gouvernement a approuvé la prolongation de 2 à 10 jours du congé extraordinaire aussi appelé «congé de paternité» en cas de naissance d’un enfant respectivement de l’accueil d’un enfant de moins de 16 ans en vue de son adoption. (...)