2 décembre 2021

Plan social chez Natixis Wealth Management

Un tiers des salariés menacés

natixis_logoLe 26 novembre 2021, les négociations d’un plan social auprès de la banque Natixis Wealth Management ont commencé.

En effet, Natixis Wealth Management, qui est un établissement financier français crée en 2006 faisant partie du groupe BPCE, a annoncé la suppression de 26 postes au maximum suite à une restructuration de ses activités.

L’OGBL SecFin, majoritaire et seul syndicat représenté au sein de la délégation, négocie avec le soutien de ses délégués du personnel, de l’ALEBA et du LCGB le plan social.

Le camp salarial fait appel à l’employeur afin que ce dernier prenne ses responsabilités face à cette transformation complète qui vise un tiers des salariés.

Outre des discussions concernant leurs cinq projets de réorganisation, les négociations portent sur la diminution du nombre de licenciements, ainsi que sur les diverses mesures d’accompagnements.

A ce stade les négociations avancent lentement et bon nombre d’interrogations restent ouvertes. Des réponses précises et chiffrées aux questions ouvertes sont nécessaires pour garantir l’avancement des négociations au regard du délai rapproché de quinze jours légalement prévu pour aboutir à un accord tenant compte des revendications légitimes des salariés.

A défaut, les syndicats n’excluent pas la possibilité d’autres démarches et actions.

L’OGBL Secteur Financier, ses délégués du personnel, l’ALEBA et le LCGB en appellent donc à la responsabilité sociale de l’employeur dans l’intérêt des salariés menacés par la perte de leur emploi.

L’OGBL Secteur Financier, ses délégués du personnel, l’ALEBA et le LCGB continueront à agir dans le seul intérêt des salariés de Natixis Wealth Management.

Communiqué par l’OGBL Secteur Financier, l’Aleba et le LCGB
le 2 décembre 2021

Les commentaires sont fermés.