16 Mai 2019

Evaluation du «projet intégré final» dans la formation du technicien commercial

Une évaluation injuste et discriminatoire par rapport aux sections économiques dans l’enseignement classique et général

Student working on homework in classroomA l’aube de la période des examens dans les classes terminales, le syndicat Education et Sciences (SEW) de l’OGBL tient à pointer le système d’évaluation du «projet intégré final» (PIF) dans le cadre de la formation du technicien commercial de la formation professionnelle, discriminatoire à ses yeux, comparé au système d’évaluation des examens des sections économiques et commerciales dans les régimes de l’Enseignement secondaire classique (section D) et de l’Enseignement secondaire général (section CG).

sew_tableau1

sew_tableau2

Le SEW ne peut plus accepter une telle politique discriminatoire à l’égard des centaines d’élèves du technicien commercial de la formation professionnelle et demande, dans la perspective d’un retour à une évaluation par points, à ce que les critères d’évaluation et d’organisation de leur projet intégré final (PIF) soient adaptés dans les plus brefs délais afin de les faire concorder avec les critères d’évaluation et d’organisation des examens dans l’ESC et l’ESG.

Communiqué par le syndicat Education et Sciences (SEW) de l’OGBL
le 16 mai 2019

Die Pressemitteilung druckenRecommend to a friend

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.