19 November 2020

Réunion du comité quadripartite du 18 novembre 2020

Les conséquences du Covid-19 devront être analysées dans le détail

infirmier_masque

En raison de la pandémie de COVID-19, c’est par visioconférence que s’est tenue, le 18 novembre 2020, la réunion quadripartite d’automne qui a ainsi réuni virtuellement le ministre de la Sécurité sociale, le ministre des Finances, une représentante du ministère de la Santé, les représentants des organisations syndicales et patronales et les représentants des prestataires de soins de santé.

L’OGBL se réjouit tout d’abord de l’annonce faite par le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, de vouloir tirer un bilan de la crise du Covid-19 et de ses conséquences sur le système de santé luxembourgeois lors d’une prochaine réunion quadripartite.

Comme l’a souligné le représentant de l’OGBL, Carlos Pereira, «la période que nous sommes en train de traverser démontre que notre système de santé a besoin d’être davantage protégé et amélioré. Cette analyse des conséquences du Covid-19 devra permettre de trouver les leviers à actionner pour que le Luxembourg soit équipé comme il le faut afin de pouvoir faire face à une éventuelle nouvelle pandémie, sans mettre en péril l’organisation des hôpitaux et sans épuiser les personnels soignants».

Concernant le budget de l’assurance maladie-maternité, l’OGBL prend note de la dégradation des réserves, mais souligne qu’elles demeureront quand même à hauteur de 870,1 millions d’euros fin 2021 (soit 24,4% des dépenses courantes).

«Je suis content que le ministre de la Sécurité sociale ait confirmé la concrétisation des améliorations de prise en charge pour les assurés comme l’orthodontie, les aides visuelles et la psychothérapie», a insisté Carlos Pereira. L’OGBL attend désormais des acteurs de la quadripartite qu’ils proposent des pistes de travail en matière de prise en charge de l’orthodontie en vue de la prochaine réunion quadripartite qui se tiendra au printemps.

Enfin, l’OGBL réclame davantage d’investissements en vue d’améliorer les conditions de travail du personnel hospitalier et recruter du personnel soignant qualifié, afin de garantir une prise en charge de qualité de tous les patients.

Communiqué par l’OGBL
le 18 novembre 2020

Die Pressemitteilung druckenRecommend to a friend

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.