8 November 2019

Accord de Paris sur le climat et sortie officialisée des États-Unis – moment propice pour mettre un terme aux négociations sur l’accord de libre-échange TTIP2 avec les États-Unis !

stop_TTIP_et_CETADéjà en 2016, le président des États-Unis Donald Trump avait annoncé que les États-Unis se retireraient de l’accord de Paris sur le climat. Avant-hier, en date du 4 novembre 2019, la Maison Blanche a officialisé cette volonté en adressant une déclaration écrite de retrait à l’ONU. Toutefois, le retrait ne sera effectif que dans un an, soit le 4 novembre 2020.

Cette sortie des États-Unis se fait à un moment où toutes les forces sont requises pour empêcher le climat de basculer complètement ! C’est effectivement à un moment où l’un des pays majeurs (produisant des émissions de CO2 extrêmement élevées par habitant, en comparaison mondiale !) devrait pourtant faire tout son possible pour engager la voie vers sa neutralité climatique et devenir leader mondial à cet égard !

Parallèlement à cette décision unilatérale des États-Unis, les négociations sur l’accord de libre-échange (très controversé) TTIP2 entre les États-Unis et l’Union européenne se poursuivent à huis clos.

Rappelons qu’en été de cette année, dans le contexte des incendies ravageant les forêts tropicales de l’Amazonie, le gouvernement luxembourgeois avait annoncé (en la personne de son ministre des Affaires étrangères et européennes Jean Asselborn) que les négociations autour de l’accord de libre-échange avec quatre pays d’Amérique du Sud étaient suspendues jusqu’à ce que l’un d’entre-eux, à savoir le Brésil, reconnaisse et respecte les engagements de l’accord de Paris sur le climat.

Les membres signataires de la plateforme luxembourgeoise Stop CETA & TTIP attendent du gouvernement luxembourgeois qu’il fasse de nouveau preuve de rigueur et de cohérence, et qu’il réitère cette déclaration aussi fermement dans le présent cas.

Face à la décision de Donald Trump de se retirer de l’accord de Paris, le Luxembourg doit immédiatement demander à la Commission européenne de mettre fin aux négociations avec les États-Unis sur l’accord de libre-échange TTIP2, et cela sans aucun délai !

A cela s’ajoute que les négociations sur TTIP2 sont menées encore plus secrètement que ce ne fut le cas pour TTIP1, qui était déjà particulièrement controversé à l’époque du fait de sa tractation nébuleuse, en catimini. Les promesses de la Commission européenne d’une plus grande transparence ont par conséquent été rendues nulles et non avenues.

C’est donc un nouvel accord qui se prépare – négocié par une poignée de personnes qui visiblement se préoccupent davantage du bien-être de certaines multinationales et de la mondialisation néolibérale plutôt que du bien-être des hommes … mais qui est néanmoins censé façonner et graver l’avenir de nous tous.

Les signataires de la plateforme luxembourgeoise Stop CETA &TTIP continuent de dire NON à ces négociations ! Nous avons besoin d’une nouvelle génération de traités … des traités qui sont négociés de manière démocratique et conçus de façon écologique, et qui sont par conséquent socialement justes … et non pas des traités qui favorisent, encore et encore, une concentration excessive du pouvoir.

Dans la même mesure, cela signifie que les parlementaires luxembourgeois doivent faire preuve de courage et dire également NON à CETA, l’accord de libre-échange négocié avec le Canada. Ce vote devra avoir lieu prochainement à la Chambre des députés.

 

Les membres signataires de la Plateforme luxembourgeoise Stop CETA & TTIP
Action Solidarité Tiers Monde
Aleba
Bio-Lëtzebuerg
Vereenegung fir Bio-Landwirtschaft Lëtzebuerg Asbl
Caritas Luxembourg
Cercle de coopération des ONG de développement
CGFP
Fairtrade Luxembourg
FGFC
FNCTTFEL
Greenpeace Luxembourg
LCGB
Lëtzebuerger Jongbaueren a Jongwënzer Asbl
Mouvement Écologique a.s.b.l.
natur&ëmwelt a.s.b.l
OGBL
Syprolux
Stop TAFTA Luxembourg
Union luxembourgeoise des consommateurs
Union Syndicale Fédérale

 

 

 

 

 

Die Pressemitteilung druckenRecommend to a friend

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.