17 juillet 2015

Un accord interprofessionnel historique conclu dans l’artisanat

accord_artisanatLes syndicats représentatifs dans le secteur de l’artisanat, emmenés par l’OGBL (majoritaire à 75%), ont signé le 3 juillet dernier un accord interprofessionnel avec la Fédération des artisans portant sur le fonctionnement et le financement de la formation continue dans ce secteur.

Comme l’a souligné le président de l’OGBL, André Roeltgen, il s’agit là d’un accord historique, car il vient introduire le principe de la cogestion à tous les niveaux de la formation. Il faut insister sur l’importance de cet accord et le rôle codécisionnel qu’il vient donner aux représentants des salariés dans ce domaine, qui ne signifie rien d’autre qu’une garantie pour tous les salariés travaillant dans l’artisanat de pouvoir accéder à une formation de qualité et dans leur intérêt.
L’accord, soutenu par le gouvernement, concerne au total 2 500 entreprises et près de 38 000 salariés. Il va notamment permettre l’émergence de deux centres de compétences à Bettembourg, plus précisément au Krakelshaff, non loin de l’Institut de Formation Sectoriel du Bâtiment (IFSB).

A noter enfin que cet accord, conclu un jour après le vote à la Chambre des députés de la loi sur les délégations (loi sur le dialogue social), vient en quelque sorte la compléter sur le plan sectoriel de l’artisanat en ancrant ainsi également au niveau de la formation le principe de la cogestion.

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.