8 octobre 2021

Secteur maritime

Signature d’un avenant à l’accord interprofessionnel sectoriel

20211007_144826

L’OGBL et le LCGB, en tant que syndicats représentatifs au niveau national, et l’organisation patronale FEDIL Shipping ont signé le 6 octobre 2021 un avenant à l’accord interprofessionnel sectoriel maritime.

Cet avenant prévoit l’introduction d’un salaire minimum pour le secteur maritime auquel ne s’applique pas le droit commun luxembourgeois mais qui est principalement soumis au droit et aux accords internationaux. Ce salaire minimum se base sur les recommandations de la Fédération des Travailleurs du Transport Internationale (ITF). Ainsi, aucun salaire ne pourra plus être inférieur à ces recommandations.

En outre, les armateurs s’obligent à respecter à tout moment les règles de sécurité et de santé prévues par la Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS) ainsi que la convention du travail maritime (MLC) de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Ceci constitue un progrès significatif dans un secteur dont les salariés ont été énormément touchés par la pandémie en qui est toujours en cours. En même temps, il reste encore beaucoup de travail à réaliser pour assurer l’application des traités et des accords conclus.

Les parties signataires ont demandé à ce que l’accord interprofessionnel soit déclaré d’obligation générale par règlement grand-ducal à partir de sa date d’entrée en vigueur fixée d’un commun accord au 1er novembre 2021.

Communiqué par l’OGBL
le 8 octobre 2021

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.