15 mars 2012

Secteur des assurances

Rupture des négociations

La dernière réunion de négociation pour le renouvellement de la Convention Collective du  secteur « Assurances » du 15.03.2012 s’est déroulée sans aucun résultat positif pour les salariés.

En dépit de la volonté des syndicats de négocier et malgré des bénéfices de dizaines de millions d’Euros, des dividendes en permanente augmentation pour les actionnaires et les « bonus » en progression pour les dirigeants, l’ACA (Association des Compagnies d’Assurances), sous le faux prétexte de la sauvegarde du maintien de l’emploi (cependant sans mesures concrètes ni garanties aucunes) est restée sur sa position de départ à savoir :

  • diminution de la « Prime de Juin »  (- 50%)
  • aucune augmentation pour 2012
  • aucune augmentation pour 2013
  • augmentation linéaire insignifiante de 0,25% en 2014
  • modification qualitative ridicule des conditions de travail

Nonobstant l’indexation de la plupart des primes d’assurances facturées au consommateur, cumulé au cadeau gouvernemental de la manipulation de l’indexation des salaires, tous ces bénéfices sont transmis intégralement aux actionnaires et cadres dirigeants. L’intransigeance de l’ACA a fait que les syndicats présents à la table de négociation en ont eu ras-le-bol et ont décidé de quitter la réunion non sans inviter l’ACA à revenir sur sa position et de soumettre une nouvelle proposition digne des efforts et de l’engagement quotidien des salariés du secteur.

Voilà pourquoi nous invitons les employés du secteur à rester vigilants et à se tenir prêts pour participer prochainement à des manifestations de protestation.

Luxembourg, le 15 mars 2012

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.