7 octobre 2016

Résultat du questionnaire «Santé, Sécurité et Bien-être au travail»

Conscient des préoccupations des quelque 8 500 salariés travaillant dans le secteur du nettoyage, le syndicat Services privés de nettoyage de l’OGBL a décidé de mener une enquête portant sur la santé et la sécurité tout comme le bien-être au travail.
Un questionnaire englobant toutes  les activités des agents de nettoyage a été élaboré à cet effet.

Le syndicat Services privés de nettoyage de l’OGBL tient à remercier tous les salariés qui ont répondu à l’enquête qui, dans leur grande majorité, sont âgés de plus de 40 ans.
Le résultat de cette enquête (qui a porté sur un échantillon de 320 personnes) démontre qu’un tiers des salariés déclare une charge de travail trop importante, des pressions émanant de la hiérarchie, un rythme de travail élevé et un manque de considération.
Un quart des salariés juge les effectifs insuffisants et un individualisme ambiant entre collègues.

Pour la moitié des salariés, c’est le manque de reconnaissance qui prime, ainsi que le stress professionnel qui  influe sur leur vie familiale.

Ensuite, plus de deux tiers des salariés interrogés déclarent avoir eu des arrêts de maladie. Concernant les accidents de travail, un tiers indique en avoir eu.

Enfin, on observe que plus de deux tiers des salariés disent que leur employeur sont respectueux des règles de santé et de sécurité au travail.

En somme, presque la moitié des salariés indique que l’ambiance dans leur entreprise est plutôt bonne contre 10% très mauvaise.

Enfin, l’on observe dans l’ensemble du secteur du nettoyage que les contrats passés avec les clients sont sans cesse renégociés avec pour principale exigence: laver plus de surface, plus de bureaux, etc.,  en toujours moins de temps.

L’enquête vient confirmer les inquiétudes du syndicat Services privés de nettoyage en mettant en évidence que les salariés du secteur demandent de meilleures conditions de travail, une reconnaissance pour leur travail, plus de respect de la part des supérieurs, plus d’effectifs et davantage de  formation.

resultat_questionnaire_sante_1 resultat_questionnaire_sante_2

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.