12 février 2016

Cactus S.A.

Renouvellement de la Convention Collective

catus_CCT

Le renouvellement de la convention collective de travail pour les salariés de Cactus S.A. a été signé le 22 décembre 2015 entre la direction, le syndicat majoritaire OGBL (qui détient 19 des 24 mandats effectifs au sein de la délégation du personnel) et le LCGB.

Cactus S.A. est la plus grande enseigne de la grande distribution (supermarchés) au Luxembourg. Quelque 3 200 salariés sont couverts par la Convention Collective.

Les améliorations portent notamment, d’une part sur une majoration salariale directe (sur base des barèmes) et, d’autre part, sur l’augmentation des primes liées à l’ancienneté.

  • Pour l’exercice 2015:
    Une prime unique de 190€ brut sera versée à chaque salarié en février 2016.
    La prime annuelle liée à l’ancienneté de service est améliorée (nouveaux barèmes) à partir du 1er juillet 2015.
  • Pour l’exercice 2016:
    Une augmentation linéaire de 15€ est accordée sur les traitements mensuels. Les barèmes seront adaptés à partir du 1er janvier 2016.
    La prime de présence passe de 19€ à 21€ brut/mois à partir du 1er janvier 2016.
    Les bonus annuels liés à l’assiduité de présence sont revus à la hausse. Ainsi le bonus de non-absence sera porté à 200€ et le bonus des salariés ne présentant qu’une seule période d’absence sera porté à 125€.
    L’allocation mensuelle pour charges familiales pour familles monoparentales classées dans le barème avec un salaire mensuel brut inférieur ou égal à 2 171,23€, ou un salaire horaire brut inférieur ou égal à 12,6972€ (indice du coût de la vie 775,17), est améliorée à 60€ brut pour charge d’enfants, quel qu’en soit le nombre.
  • Pour l’exercice 2017:
    Une augmentation linéaire de 10€ brut est accordée sur les traitements mensuels. Les barèmes seront adaptés à partir du 1er janvier 2017.

La convention collective s’étend sur une durée de trois ans allant du 1er juillet 2015 au 30 juin 2018.

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.