14 avril 2016

Post Luxemburg

Réintroduction du repos journalier

post_luxembourgL’OGBL réussit à réintroduire le repos journalier sans perte en rémunération pour les salariés du service tri postal à Bettembourg.

Après la migration du service «Tri postal» de Luxembourg Ville vers Bettembourg en 2006 l’entreprise a réduit l’horaire hebdomadaire de travail du personnel dudit service afin de compenser le bénéfice d’un repos journalier payé jusque lors par l’entreprise. La réduction du temps de travail équivalait au total des heures de repos payées dont bénéficiait le personnel. Pour le personnel en question cette réduction du temps de travail constituait une perte nette en rémunération.

L‘OGBL a revendiqué le rétablissement d’un repos journalier payé sans perte de temps de travail hebdomadaire lors des dernières discussions salariales pour le personnel concerné.
L’OGBL a dû faire pression sur la direction et sur le bureau de la délégation à couleur LCGB, incapable de veiller à ce que la direction respecte ses engagements en menaçant de mettre en cause les négociations salariales actuelles. L’OGBL a finalement obtenu la régularisation rétroactive des conditions de travail pour le personnel du service «tri postal» à partir du 1er janvier 2016.

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.