13 février 2018

Pour la protection des stagiaires en entreprise

stages

Une délégation de l’OGBL a rencontré le 6 février 2018 le ministre du Travail, Nicolas Schmit, afin d’envisager un renforcement de l’encadrement légal des stages en entreprise. Un renforcement jugé nécessaire par l’OGBL qui avait déjà présenté ses revendications en la matière en 2015.

En raison de l’absence totale de législation encadrant les «stages volontaires» en entreprise, force est de constater que le phénomène a pris de plus en plus d’ampleur au cours des dernières années, créant une situation inacceptable pour les jeunes gens concernés qui se voient ainsi projetés dans des situations précaires et incertaines.

L’OGBL plaide ainsi pour l’introduction d’une législation protégeant les stagiaires, leur offrant notamment la garantie que le stage qu’ils occupent comporte la dimension pédagogique nécessaire contribuant à compléter leur cursus. L’OGBL revendique pour cette raison la mise en place de critères qualitatifs clairs et précis dans le cadre de chaque stage.

L’OGBL revendique également une protection sociale pour les «stagiaires volontaires». Il s’agit avant tout que les stages soient pris en compte dans le calcul des retraites, que les stagiaires soient obligatoirement affiliés à la CNS et qu’une rémunération adéquate soit fixée afin d’éviter que ces stagiaires ne soient utilisés par des entreprises en remplacement «low-cost» de postes de travail fixes.

L’OGBL revendique en outre que chaque stage fasse préalablement et obligatoirement l’objet d’une convention signée entre le futur stagiaire et l’entreprise, incluant tous les points énumérés ci-avant.

Enfin, l’OGBL demande à ce que la loi fixe un seuil maximum raisonnable de stagiaires par entreprise ainsi qu’une durée maximale pour les stages afin d’éviter tout abus à l’avenir.

L’OGBL et le ministre du Travail ont décidé de continuer à travailler conjointement sur ce dossier dans le but affiché de protéger davantage tous les jeunes cherchant à augmenter leur expérience en entreprise par le biais de stages.

Communiqué par l’OGBL
le 13 février 2018

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.