10 juin 2013

Plan social signé chez UBS Fund Services Luxembourg

Après plusieurs réunions de négociations dont une a eu lieu devant l’Office national de conciliation le 24 mai dernier, le plan social a finalement été signé le vendredi 7 juin par la direction et  les représentants du personne l’UBS Fund Services Luxembourg.

Le nombre de salariés licenciés est passé de 33 à 23 et passera peut-être à 21 personnes. Les indemnités n’ont malheureusement pas été augmentées afin de les adapter à la pénibilité des conditions de travail durant le préavis, tel que demandé par les représentants du personnel. En effet, les salariés licenciés devront prester leur préavis jusqu’au 28 février 2014 et assurer la formation du personnel indien de la firme Mahindra Satyam qui reprend leur activité. Contrairement à la demande des délégués du personnel, ce plan social ne favorise pas la recherche immédiate d’un nouvel emploi.

Malgré ses lacunes, ce plan social prévoit la possibilité de prolonger le préavis légal, un budget formation – outplacement et des indemnités extralégales qui aideront les salariés impactés à surmonter les difficultés de la période de recherche d’un nouvel emploi et de chômage.

Il est regrettable qu’UBS ait décidé de se séparer de collaborateurs qualifiés et que le reclassement interne n’ait pas été possible pour la majorité des salariés. La réduction des effectifs est la solution de facilité pour diminuer les coûts et satisfaire les actionnaires.

Communiqué par le Syndicat Banques et Assurances de l’OGBL (SBA)
le 10 juin 2013

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.