27 juin 2014

L’OGBL s’est engagé avec succès pour les apprentis!

En automne dernier, l’OGBL s’était adressé dans un courrier officiel au ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle pour signaler que quelques jeunes avaient des problèmes à trouver une place d’apprenti, à cause du passage de l’ancien au nouveau système (CATP-DAP). Finalement des communes et administrations publiques ont été chargées d’assurer la formation pratique des apprentis dans le cadre d’une «convention de formation».

Ces mêmes apprentis ont toutefois dû se rendre compte que les deux derniers mois de leur formation ne pouvaient pas être indemnisés suite à la suppression du poste budgétaire y relatif. Non seulement, ils ne savaient pas exactement à quel moment ils allaient percevoir leurs derniers salaires, mais en plus, ils subissaient des pertes financières à hauteur de 60% par rapport au montant qui avait été fixé par le règlement grand-ducal établissant des indemnités pour toutes les professions.

Suite à un récent courrier de la directrice adjointe à la formation professionnelle, l’OGBL se félicite que le budget nécessaire a été accordé pour indemniser les deux derniers mois de la formation des apprentis en 2013 et que les «conventions de formation» seront remplacées par des «contrats d’apprentissage réguliers», ce qui signifie que ces apprentis recevront également de manière rétroactive la différence de leur indemnité, soit les 40% manquants.

L’OGBL rappelle dans ce contexte que l’apprentissage est un des meilleurs moyens pour l’insertion des jeunes dans la vie active et une garantie pour l’avenir des entreprises, qui ont d’ailleurs la responsabilité d’offrir suffisamment de postes d’apprentissage, des revenus acceptables ainsi qu’une protection sociale.


Communiqué par l’OGBL
le 26 juin 2014

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.