16 février 2021

Après le coup d’État au Myanmar

L’OGBL exprime sa solidarité à la population du Myanmar et demande au gouvernement luxembourgeois d’agir

myanmar

Suite aux récents événements préoccupants survenus au Myanmar, l’OGBL s’est adressé le 15 février 2021 par courrier au ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn. Au lendemain de la prise de pouvoir par les militaires au Myanmar, l’OGBL y exprime sa profonde indignation et demande au gouvernement luxembourgeois de condamner publiquement le coup d’État, de faire tout ce qui est en son pouvoir pour en empêcher la réussite, de garantir la libération des personnes détenues et de mettre un terme à la violence et au harcèlement de la population. Les responsables de ce coup d’État doivent être isolés.

Conformément aux revendications de la Confédération syndicale internationale (CSI) adressées aux institutions internationales, l’OGBL demande au gouvernement luxembourgeois de rejoindre le mouvement de solidarité aux côtés de tous les gouvernements du monde afin, notamment, de:

  • condamner publiquement le coup d’État au Myanmar
  • ne pas reconnaître, ni soutenir la junte militaire
  • prendre des sanctions économiques exhaustives pour paralyser toutes les sources de revenus des militaires
  • identifier les chaînes d’approvisionnement des entreprises aux mains de l’armée afin de pouvoir appliquer pleinement les sanctions économiques
  • demander aux entreprises domiciliées au Luxembourg opérant ou s’approvisionnant au Myanmar d’apporter leur soutien aux travailleurs, là où les activités ont été ralenties, et d’aider et protéger les travailleurs opposés au coup d’État

Après 30 ans de dictature militaire au Myanmar, l’OGBL demande au gouvernement luxembourgeois de se montrer solidaire de la population du Myanmar. Il lui demande de garantir que le vote des citoyens soit respecté et que tous les responsables politiques élus démocratiquement puissent former un gouvernement légitime.

L’OGBL a également envoyé un courrier à l’Ambassadeur du Myanmar compétent pour le Luxembourg. Il y exprime notamment sa solidarité à la population et aux travailleurs du Myanmar et rend hommage au courage dont ils font preuve pour s’opposer à cette prise de pouvoir par l’armée.

Communiqué par l’OGBL
le 16 février 2021

 

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.