1 juillet 2020

L’intégration provisoire du Landesverband dans l’OGBL devient une réalité

accords_FNCTTFEL-Landesverband-

Ce mercredi 1er juillet, l’intégration provisoire du FNCTTFEL-Landesverband dans l’OGBL entre enfin en application. Cette intégration provisoire a été décidée à la majorité par le Congrès du Landesverband qui s’est tenu le 2 décembre 2019 (76,19% des voix) et par celui de l’OGBL qui a eu lieu les 6 et 7 décembre derniers (99,6% des voix).

Au cours des six derniers mois, les tout derniers préparatifs ont pu être achevés afin de garantir que cette intégration provisoire puisse être un succès.

Avec cette intégration provisoire, un nouveau syndicat professionnel vient ainsi s’ajouter en ce 1er juillet aux 15 syndicats professionnels de l’OGBL déjà existant: le syndicat Chemins de fer FNCTTFEL/Landesverband. Les chargés de cours affiliés au Landesverband intègrent quant à eux le syndicat Education et Sciences (SEW) de l’OGBL, où ils formeront désormais un nouveau comité, celui des Chargés de cours Landesverband-OGBL/SEW. Enfin, le secteur Services publics du Landesverband (à l’exception des chargés de cours) intègre le syndicat Services publics de l’OGBL, qui s’appelle désormais syndicat Services publics OGBL/Landesverband. Une direction syndicale commune s’est d’ores et déjà constituée. Les sections locales et les départements des pensionnés, des jeunes et des femmes des deux syndicats gardent quant à eux leurs autonomies et leurs structures actuelles, mais vont renforcer leur collaboration. A noter que Georges Merenz, qui présidait le FNCTTFEL/Landesverband depuis octobre 2017, sera proposé au Comité national du 7 juillet 2020 comme troisième vice-président de l’OGBL.

En raison de la pandémie du Covid-19, il n’y aura toutefois malheureusement pas de cérémonie officielle en ce 1er juillet pour célébrer ce moment historique dans l’histoire du syndicalisme luxembourgeois. De même, la journée syndicale constituante du nouveau syndicat Chemins de fer FNCTTFEL/Landesverband, ainsi que les journées syndicales des deux autres syndicats concernés ont dû être reportées à l’automne.

Malgré ces reports, l’intégration provisoire du FNCTTFEL/Landesverband est un pas important dans la poursuite de l’un des objectifs initiaux de l’OGBL, à savoir la construction d’une confédération syndicale unitaire et puissante rassemblant tous les travailleurs au Luxembourg, indépendamment de leur statut professionnel. Nous sommes certains qu’aussi bien l’OGBL sera renforcé par l’apport des militants du FNCTTFEL/Landesverband, que le FNCTTFEL/Landesverband par le soutien et la solidarité de toutes les structures du syndicat numéro 1 au Luxembourg.

En ce sens, la devise du FNCTTFEL/Landesverband reste plus que jamais d’actualité: «ZESUMME STAARK».

Communiqué par l’OGBL
le 1er juillet 2020

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.