26 janvier 2012

Indexation

Les députés votent 500 millions de perte de pouvoir d’achat

Comme attendu, les députés ont voté le 26 janvier dans leur grande majorité (53 pour, 6 contre) la loi sur la manipulation de l’indexation des salaires et pensions 2012-2014.

L’OGBL regrette que les représentants du peuple privent par cette mesure – ni annoncée dans les programmes électoraux de 2009, ni prévue dans le programme gouvernemental – les salariés, pensionnées, les chômeurs et les bénéficiaires d’aides sociales pour les années 2012-2014 au total de quelque 500 millions d’euros de compensation d’inflation, voire de pouvoir d’achat, à condition que l’inflation reste au niveau actuel.

Ce montant manquera également à l’économie luxembourgeoise, plus particulièrement au commerce et à l‘artisanat. Les gagnants de cette mesure seront en première ligne les entreprises qui peuvent retenir plusieurs centaines de millions d’euros dus à leurs salariés sans que le parlement et le gouvernement n’exigent une quelconque contrepartie. Ces millions seront-ils investis dans les emplois et les infrastructures des entreprises ou bien seront-ils versés en tant que bénéfice supplémentaire à leurs propriétaires se demande l’OGBL?

La mesure conduira à une perte définitive de compensation d’inflation pour les salariés et les pensionnés également au-delà de l’année 2014.

Communiqué par l’OGBL
le 26 janvier 2012

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.