30 septembre 2021

Lagardère ne tient pas ses promesses

logo_lagardereLagardère Travel Retail Luxembourg emploie une quarantaine de salariés depuis 2015. En 2016, il avait été négocié entre la direction et l’OGBL, le syndicat majoritaire au sein de l’entreprise, que l’instauration d’une grille de salaire serait discutée l’année suivante, c’est-à-dire en 2017. Depuis quatre ans, les discussions sont ouvertes, mais sans jamais aboutir…

Aujourd’hui les salariés souhaitent davantage d’actions que de débats. Or, la direction, qui se dit sereine pour l’avenir de l’entreprise, refuse catégoriquement l’instauration d’une grille salariale comprenant des augmentations en fonction des années d’ancienneté.

En outre, jusqu’ici la société demande et reçoit. Plan de maintien dans l’emploi sur plan de maintien dans l’emploi (PME), l’entreprise perçoit des aides étatiques en bénéficiant notamment du chômage partiel. Désormais, Lagardère menace les représentants de l’OGBL de licencier 6 personnes — un chiffre stratégique pour ne pas avoir à entamer de plan social — si celle-ci ne peut pas profiter du chômage partiel, voire si le syndicat n’accepte pas de signer de PME. Il est inacceptable que la direction exerce un tel chantage et il est évident que, pour la délégation du personnel et l’OGBL, préserver les emplois des salariés est une priorité absolue.

Las des pourparlers, l’OGBL souhaite trouver un accord de principe sur une grille salariale, quitte à l’appliquer ultérieurement en fixant une date précise de mise en application, compte tenu de l’optimisme de la direction quant à l’avenir de Lagardère. Mais, par principe, le patronat ne souhaite pas accéder à cette demande que l’OGBL juge être pourtant très raisonnable.

L’OGBL et la délégation mandatée par les salariés estiment qu’ils ont assez donné sans rien recevoir en retour et qu’il est donc temps d’agir.

C’est pourquoi l’OGBL mènera des actions jusqu’à l’obtention de ce qui constitue actuellement l’unique revendication des salariés: l’instauration d’une grille de salaire avec augmentation par année d’ancienneté.

Communiqué par le syndicat Commerce de l’OGBL
le 30 septembre 2021

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.