15 octobre 2012

Table ronde

La mobilité des frontaliers: à quand des solutions durables?

le jeudi 25 octobre 2012 à 19h30 à la FUL à Arlon.

Cent cinquante mille frontaliers se dirigent vers le Grand-Duché de Luxembourg chaque jour, dont quarante mille belges. Deux cent mille travailleurs frontaliers voyagent quotidiennement dans la Grande Région.

La majorité des frontaliers belgo-luxembourgeois rencontrent, de manière récurrente, de gros problèmes de déplacement pour rallier leur lieu de travail et pour rentrer chez eux en fin de journée:

  • autoroute E 411 et «collectrice du Sud» saturées et embouteillées aux heures de pointe;
  • bus transfrontaliers englués dans la circulation sur les (auto)routes encombrées;
  • trains régulièrement en retard sur la ligne ferroviaire 162 (Bruxelles-Luxembourg);
  • manque récurrent de place dans les trains vers Luxembourg sur la ligne 162;
  • pas d’offre ferroviaire valable pour les frontaliers sur la ligne 42 (Liège-Gouvy-Luxembourg);
  • lenteur administrative entre les CFL et la SNCB pour l’homologation du matériel roulant (Désiro) ce qui va augmenter le temps de parcours sur la ligne 165 (Virton-Rodange);
  • manque d’attractivité au niveau de la tarification au départ des gares belges;
  • manque de places dans les parkings de certaines gares;
  • manque de parking pour inciter au covoiturage;

Tous ces problèmes rencontrés par les frontaliers ont amené les responsables de l’OGBL et de la FGTB à réunir les principaux décideurs, mais aussi des personnes directement concernées, pour en discuter et donner des réponses aux intéressés.

La table ronde sera animée par Philippe Herman, journaliste à la RTBF. Ont répondu à notre invitation pour débattre de cette problématique:

  • Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures du Grand-Duché de Luxembourg.
  • Philippe Henry, ministre wallon de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité, du Transport.
  • Blanche Weber, présidente du Mouvement Ecologique au Luxembourg.
  • Daniel Ledent, député de la province du Luxembourg ayant la «mobilité» dans ses attributions et président de la «Grappe Mobilité».
  • Joël Thiry, secrétaire régional de la FGTB Luxembourg.
  • Jean-Claude Reding, président de l’OGBL.

De nombreux autres acteurs de la «Mobilité» seront également présents à l’assemblée et pourront intervenir lors de la séance de «questions-réponses».

Tous les travailleurs frontaliers belgo-luxembourgeois sont bien évidemment les bienvenus.

L’entrée est libre.

Cette table-ronde est organisée conjointement par la FGTB Luxembourg et l’OGBL.

Renseignements:
Jacques DELACOLLETTE
GSM +352 621 244 825
jacques.delacollette@ogbl.lu

Communiqué par le Service Frontaliers de l’OGBL
le 19 octobre 2012

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.