8 juillet 2014

La convention collective des carreleurs sur le carreau

L’OGBL a été informé par le président de la Fédération des Entreprises de Carrelages qu’elle ne respecterait pas les accords conclus lors de la signature de l’avenant à la convention collective pour le métier de carreleur. En date du 12 juillet 2013, les partenaires sociaux avaient décidé qu’un texte coordonné reprenant la totalité des dispositions conventionnelles serait élaboré en commun avant la fin de l’année 2013.

Lors de son élaboration, l’OGBL a constaté que des modifications unilatérales avaient été apportées au texte par la fédération patronale. L’OGBL est intervenu à plusieurs reprises pour remédier à ces «oublis». Suite à une dernière relecture, la commission tarifaire de l’OGBL a informé la fédération patronale sur le fait qu’un point manquait toujours au texte final. Sur ce, les représentants patronaux ont officiellement répondu qu’ils l’avaient sciemment enlevé et qu’ils refusent de le réintégrer.

L’OGBL dénonce de la façon la plus absolue cette manière d’agir qui remet en question les bases d’un bon dialogue social. Par ces agissements, la Fédération des Entreprises de Carrelages a perdu toute crédibilité en voulant secrètement modifier une convention à la défaveur des salariés concernés.

L’OGBL a déjà organisé une première réunion d’information. Les salariés présents ont décidé à l’unanimité de débuter une campagne de mobilisation en vue de démontrer au patronat que les salariés du secteur s’opposent aux stratagèmes des fédérations patronales.

Communiqué par le Syndicat Bâtiment, Artisanat du Bâtiment et Constructions métalliques de l’OGBL
le 7 juillet 2014

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.