1 mars 2013

Communiqué de la CES

La CES se félicite de l’adoption d’une garantie jeunes par le Conseil EPSCO

1er mars 2013

Le Conseil Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs (EPSCO) a adopté hier la Garantie Jeunes. La Confédération européenne des syndicats (CES) salue cette décision car elle garantit que tout jeune se verra proposer une offre de qualité portant sur un emploi, un complément de formation, un apprentissage ou un stage dans les quatre mois après avoir fini l’école ou entamé sa période de chômage. Cette Garantie pour la jeunesse est également dotée de certains moyens financiers, mais encore insuffisants en raison des énormes besoins.

L’adoption de la Garantie Jeunes répond à cette priorité que constitue la lutte contre le chômage des jeunes. Le coût de l’inaction a été estimé à 153 milliards d’euros par Eurofound et place l’ensemble des acteurs en présence face à leurs responsabilités.

Patrick Itschert, Secrétaire général adjoint de la CES a déclaré: «L’adoption de la Garantie Jeunes est une bonne nouvelle. L’Europe a dépensé des centaines de milliards pour sauver ses banques; il était temps qu’elle s’occupe de ses jeunes et de leur avenir. Autres bonne nouvelle: six milliards d’euros seront alloués aux mesures en faveur des jeunes. C’est encore insuffisant certes, mais c’est déjà un pas dans la bonne direction à l’heure où l’Europe est critiquée de toutes parts. Le vrai problème demeure néanmoins la création d’emploi et d’emplois de qualité. Pour cela, des investissements et un contrat social sont nécessaires».

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.