16 décembre 2011

Vols vers l’Iraq et l’Afghanistan

L’ITF exige la négociation d’un accord spécial

Depuis la mi-novembre 2011, la compagnie aérienne luxembourgeoise STRATEGIC AIRLINES effectue des transports de troupes pour le compte de l’OTAN à destination des zones de guerre en Iraq et en Afghanistan. Auparavant, la société opérait des vols charters dans des régions touristiques en Europe.

Le personnel ne fut jamais consulté avant que ne furent opérés ces vols. Les salariés n’ont jamais reçu d’information spécifique ou d’équipement de sécurité.

En date du 23 novembre 2011, l’OGBL est intervenu auprès de la Direction de l’Aviation civile et auprès de l’Inspection du Travail et des Mines. En outre l’OGBL a saisi l’ITF (Fédération Internationale des Travailleurs du Transport) de cette affaire.

L’ITF condamne les vols

Dans un courrier adressé à la direction de la société STRATEGIC AIRLINES, qui a son siège principal en Australie, l’ITF condamne énergiquement sa manière d’agir.
L’ITF a saisi la CSI (Confédération Syndicale Internationale) du dossier afin que des démarches contre le Luxembourg et contre cette société soient entreprises au niveau mondial.

Dans sa réponse à l’OGBL, le ministre des Transports, Claude Wiseler se base notamment sur l’avis positif émis par la Direction de l’Aviation civile (DAC) qui a autorisé les vols après avoir fait une évaluation des risques qu’elle jugeait satisfaisante.

Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, quant à lui confirme que tant l’Iraq que l’Afghanistan sont à considérer comme territoires à risque. Il conclut que ceux qui souhaitent s’y rendre doivent prendre des mesures de précaution spéciales.

Compte tenu de ces divergences de vue de la part de deux membres du gouvernement, l’OGBL demande que le ministre du Transport, compétent pour ces questions, reconsidère de manière plus approfondie ce cas particulier.

L’OGBL condamne la manière d’agir de STRATEGIC AIRLINES et se rallie à l’approche de l’ITF.

Communiqué par le Syndicat Aviation civile de l’OGBL
le 15 décembre 2011

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.