26 avril 2012

L’OGBL lance un appel au gouvernement

Il faut reporter la décision sur l’implantation d’une compagnie low cost

Selon des déclarations du ministre de l’Economie Etienne Schneider rapportées par la presse, le Conseil de gouvernement traitera, demain 27 avril, la question sur l’implantation d’une compagnie aérienne low cost à l’aéroport de Luxembourg (Findel).

Le Syndicat Aviation civile de l’OGBL, qui défend les intérêts des salariés de Luxair et de ceux d’Air-France-KLM/Cityjet, compagnies qui opèrent déjà la ligne aérienne Luxembourg-Londres avec également British Airways, demande à ce que le gouvernement reporte sa décision.

Il faudrait faire d’abord une analyse sur l’orientation et les capacités de l’aéroport de Luxembourg. Ce n’est qu’après avoir étudié tous les aspects, qu’une telle décision cruciale concernant l’implantation d’une compagnie low cost pourra être prise.

Conséquences négatives sur l’emploi

Le Syndicat Aviation civile de l’OGBL rappelle sa revendication de 2006 d’élaborer un concept global pour l’aéroport. Ce concept devrait prendre en compte tous les aspects (fret aérien, transport de passagers, administration). Malheureusement, les responsables politiques n’ont réservé aucune suite à cette revendication de longue date de l’OGBL.

Toute décision erronée dans ce domaine aura des conséquences négatives sur l’emploi au Findel. A moins que le gouvernement veuille s’accommoder d’une hausse du chômage.

Contrairement aux déclarations de la ministre du Tourisme Hetto-Gaasch et de la fédération Horesca, qui prétendent que la nouvelle aérogare n’est pas utilisée à pleine capacité, l‘OGBL précise que le nouveau terminal ouvert seulement en avril 2008 et conçu pour un maximum de 3 millions de passagers par an dépassera déjà les 2 millions à la fin de cette année.

Par ailleurs, l’OGBL doute fort que les touristes low cost se rendent dans les hôtels affiliés à l’Horesca. Un coup d’œil sur la page internet de la compagnie aérienne à bas coût en question permet de voir qu’elle favorise les hôtels à bas prix.

Communiqué par le Syndicat Aviation civile de l’OGBL
le 26 avril 2012

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.