15 novembre 2012

HSBC invente le « multi-flexi-contrat » pour ses salariés

HSBC compte six entités à Luxembourg qui couvrent diverses activités bancaires; chacune de ces entités a sa propre culture d’entreprise et ses propres conditions de travail.

Depuis mai 2012, une partie des salariés se sont vu proposer un avenant à leur contrat de travail.

Cet avenant reprend, en qualité d’employeurs, les six entités de HSBC à Luxembourg.

Cette modification du contrat de travail ne détermine pas précisément les conditions de travail dans chaque entité, tel que prévu par la loi.

Cela signifie pour le salarié une flexibilisation maximale avec pour conséquence de pouvoir être balloté d’une société à l’autre au bon vouloir de la direction de HSBC.

Est-ce un moyen détourné pour HSBC de réduire ses effectifs ou de démotiver ses salariés?

L’OGBL/SBA dénonce cette gestion malsaine du personnel. Le front syndical est intervenu, au sein de l’entreprise, au niveau de l’ITM et continuera de mettre tout en œuvre pour stopper ce processus visant à précariser l’emploi des salariés de HSBC.

Communiqué par le Syndicat Banques et Assurances de l’OGBL
le 15 novembre 2012

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.