5 octobre 2021

Échec des négociations chez IVC — L’OGBL saisit l’ONC

IVC_Wiltz_2Les négociations en vue du renouvellement de la convention collective de travail des quelque 130 salariés d’IVC ont échoué. IVC est une entreprise basée à Wiltz et spécialisée dans les revêtements en vinyle.

Après plusieurs réunions de négociation avec la direction de l’’entreprise, l’OGBL ainsi que la délégation du personnel ne peuvent que constater que les positions restent trop éloignées les unes des autres, notamment en ce qui concerne les revendications salariales et ont donc décidé de saisir l’Office national de conciliation (ONC).

Notons que le groupe auquel appartient IVC, Unilin Group (qui fait partie du groupe Mohawk Flooring Rest of the World), a réalisé au premier trimestre 2021 un chiffre d’affaires considérable, malgré la crise du Covid et ce, grâce au travail et aux sacrifices des salariés.

Désormais l’entreprise semble oublier comment elle en est arrivée à ces résultats. Hormis des louanges adressées aux salariés, l’entreprise refuse de reconnaître à sa juste valeur l’effort fourni par les salariés.

Et malgré le vote au mois d’août du personnel d’IVC, qui s’est exprimé à 93% contre les propositions patronales, la direction d’IVC n’a toujours pas fait d’ouvertures quant aux revendications salariales de l’OGBL.

Pour l’OGBL, ainsi que pour la délégation du personnel, il est clair que les propositions patronales faites jusqu’à présent ne sont pas acceptables ni respectueuses envers le personnel.

Par conséquent, l’OGBL se voit contraint de saisir l’ONC et de prévoir des actions syndicales dans les semaines à venir.

Communiqué par le syndicat Chimie de l’OGBL
le 5 octobre 2021

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.