10 juin 2016

Groupe ENGIE

Des droits et des garanties sociales pour les salariés

engie
Les trois fédérations syndicales européennes IndustriALL, EPSU et FETBB ont signé un accord européen sur l’amélioration des conditions sociales pour les salariés du groupe Engie (ex: GDF Suez). Le Comité d’Entreprise Européen d’Engie au sein duquel l’OGBL a un représentant est à l’initiative de l’ouverture de cette négociation.
L’accord social européen s’impose comme socle minimum à toutes les sociétés du groupe Engie. Il ne peut d’ailleurs pas se substituer à des conditions existantes plus favorables.
Au Luxembourg, les entreprises appartenant majoritairement au groupe Engie pour lesquelles l’accord social est applicable sont: Cofely Services, Cofely Solelec, Energolux et Twinerg.
Voici les principaux points de l’accord:
1. L’accord contient des garanties sociales
Lors de toute réorganisation, un diagnostic social est systématiquement réalisé avec les organisations syndicales. Par cet accord, Engie s’engage à rechercher les meilleures garanties sociales en ouvrant des négociations avec les organisations syndicales.
2. Une place importante est accordée à la formation
Un budget de 100 millions d’euros par an est consacré à la formation en Europe.
Un plan de formation annuel est établi en concertation avec les représentants du personnel dans les entreprises concernées.
3. La mobilité volontaire est encadrée
En cas de mobilité volontaire au sein du groupe, le salarié a droit à une prime d’un mois de salaire brut et à une augmentation de salaire. Les frais de déménagement sont pris en charge par le groupe. Les frais supplémentaires liés à des formations particulières sont également pris en charge.
4. Des garanties en cas de restructuration
En cas de restructuration, les salariés concernés se verront proposer 3 emplois (correspondant à leurs compétences et situation personnelle).
Ils ont droit à une prime équivalente à 1 mois de salaire brut pour mutation.
Le groupe s’engage aussi à prendre en charge les frais liés à la mobilité et d’aider à la recherche d’emploi du conjoint.

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.