2 octobre 2013

De nouveau une politique des deux poids deux mesures dans le cadre de la formation d’agent administratif et commercial?

logo_ogbl_jeunes L’apprentissage est une bonne manière de réussir sa vie professionnelle. De nouveau, la situation des élèves en formation pratique d’agent administratif et commercial est marquée par des problèmes. Rappelons que l’année dernière quelques jeunes avaient des soucis de trouver une place d’apprenti dû au changement de l’ancien au nouveau système (CATP-DAP). Cependant, douze élèves ont pu suivre leur formation dans le cadre d’une «convention de formation» par le biais de laquelle les communes et administrations publiques ont été chargées d’assurer la formation pratique des apprentis.

Finalement, une large majorité a réussi mais tous les élèves ont dû prendre connaissance que les deux derniers mois de leur formation ne seront pas indemnisés suite à la suppression du poste budgétaire y relatif.

L’OGBL souligne que les indemnités d’apprentissage perçues par ces élèves ont déjà été abaissées à 60% du montant tel que fixé par le règlement grand-ducal portant fixation des indemnités pour toutes les professions. Non seulement ont-ils déjà subi des pertes financières, à l’heure actuelle ils ne savent pas quand exactement ils vont toucher leurs derniers salaires.

L’OGBL demande dans un courrier officiel si la ministre de l’Eductaion nationale et de la Formation professionnelle est au courant de ces faits et si elle peut intervenir pour résoudre ces problèmes.

L’OGBL défend vigoureusement le droit de chaque jeune à un apprentissage de qualité correctement indemnisé.
Communiqué par l’OGBL
le 1er octobre 2013

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.