10 décembre 2015

Bourses d‘études : d’autres corrections sont encore nécessaires

photo_manifestation_etudiants_06_2014L’OGBL vient d’adresser une lettre au ministre de l’Enseignement supérieur, Claude Meisch, et au Secrétaire d’Etat, Marc Hansen, suite à leur récente décision d’apporter prochainement quelques adaptations au système d’aides financières pour études supérieures.

L’OGBL y souligne tout d’abord que les mesures annoncées rejoignent, en partie, les critiques que l’OGBL avait déjà formulées en 2014, notamment par rapport au montant insuffisant de la bourse sociale visant à permettre aux enfants provenant de ménages à bas revenu d’entamer des études supérieures. L’OGBL se voit par conséquent confirmé dans son analyse et ne peut que regretter que le gouvernement n’ait pas déjà à l’époque choisi de prévoir des mesures socialement plus justes, alors que son projet était contesté dans la rue par des milliers d’élèves et d’étudiants.

L’OGBL propose ensuite aux ministres de prévoir également dans le futur projet de loi, outre les adaptations déjà annoncées, d’autres mesures, notamment une hausse de la bourse de base, afin qu’elle corresponde à nouveau à la somme des allocations familiales abolies en 2010, une révision des conditions d’octroi de la bourse de mobilité pour éviter tout traitement inégalitaire, ainsi que l’introduction d’un mécanisme d’adaptation des bourses à l’évolution du coût de la vie. Ceci, afin d’éviter à l’avenir de nouvelles adaptations de la loi relative aux les bourses d’études qui a déjà connu un certain nombre de modifications depuis la réforme désastreuse du gouvernement CSV-LSAP de 2010.

L’OGBL tient enfin à faire savoir qu’il s’étonne de ne pas avoir été du tout consulté au sujet des nouvelles adaptations, alors qu’il avait présenté ses propositions, remarques et critiques concernant les précédentes réformes lors de plusieurs échanges de vues avec les ministres successifs, François Biltgen, Martine Hansen et Claude Meisch.

Communiqué par l’OGBL
le 10 décembre 2015

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.