24 novembre 2022

Centre commercial Kirchberg

Auchan veut rendre le parking payant pour les salariés des enseignes de la galerie

Auchan5

Depuis l’ouverture du centre commercial Kirchberg, dont Auchan Luxembourg est le propriétaire, les enseignes de la galerie disposent de places de parking gratuites pour leurs salariés. Dans un courrier daté de fin octobre 2022, la direction du centre a communiqué à l’ensemble des enseignes sa volonté de rendre le parking payant à partir du 1er janvier 2023, en annonçant un «tarif préférentiel» de 176 euros par mois et par salarié.

Dans un courrier séparé, la direction d’Auchan Luxembourg justifie cette décision, notamment par l’augmentation des coûts de l’énergie et des matières premières.

Il faut savoir que les cellules de la galerie sont gérées par Nhood, tandis que le parking appartient à Auchan Luxembourg. Les deux entités se renvoient la balle, alors même qu’elles dépendent de la même maison mère et appartiennent donc au même groupe.

Dès la réception du courrier, le personnel des enseignes concernées a pris contact avec l’OGBL, qui a aussitôt demandé une réunion avec la direction du centre commercial et celle d’Auchan Luxembourg. A l’occasion de cette réunion, la direction d’Auchan a annoncé ne pas vouloir revenir sur sa décision de rendre le parking payant pour les salariés des enseignes, mais à néanmoins accordé un délai supplémentaire de trois mois.

Or, autant le personnel concerné que les responsables des magasins de la galerie demandent le retrait pur et simple de cette mesure! La quasi-totalité des salariés du centre commercial ont en effet des salaires gravitant autour du salaire social minimum. Nombreux sont aussi les salariés à temps partiel.

Au regard des prix des carburants et des problèmes récurrents de circulation, les enseignes se plaignent déjà de ne plus trouver de personnel pour leurs magasins au Kirchberg. La plupart des salariés étant frontaliers, l’option consistant à venir travailler par le biais des transports publics s’avère également très compliquée. Il n’existe par ailleurs aucune possibilité de se garer gratuitement au Kirchberg.

Alors que les salariés traversent une grave crise du pouvoir d’achat, la direction d’Auchan Luxembourg fait le choix de jeter encore davantage d’huile sur le feu — et risque ainsi de devoir faire face à un conflit de taille à l’approche des fêtes de Noël.

Soutenu par l’ensemble des salariés de la galerie, le syndicat Commerce de l’OGBL demande à nouveau le retrait de cette mesure. Il invite par ailleurs tous les salariés et les personnes solidaires à participer à une réunion publique le vendredi 25 novembre à 17h30 devant l’entrée du centre commercial qui se trouve du côté du boulevard J.F. Kennedy, afin de décider de la suite à donner à ce litige.

Communiqué par le syndicat Commerce de l’OGBL,
le 24 novembre 2022

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.