14 avril 2016

Administration communale de Dudelange

Attention! Danger de privatisation

nettoyage_gant_vignetteL’OGBL dit NON à la demande d’externalisation des services nettoyages communaux venant du CSV!

Dans son intervention lors du conseil communal, le parti CSV revendique de diminuer les frais de personnel qu’il estime trop élevés, en incluant les frais du personnel éducatif (Schulpersonal). Alors qu’on pourrait s’attendre à une argumentation fondée et réfléchie sur le bien-fondé d’une réduction des frais de personnel de la part du parti CSV, ce dernier s’est acharné exclusivement sur la situation des carrières les plus basses et des professions les plus vulnérables, à savoir les services nettoyages.

Le parti CSV par la voix de Madame Kayser-Wengler revendique:

  • d’externaliser et de transférer le personnel des services de nettoyage de la commune de Dudelange vers des firmes privées; le personnel transféré sera remplacé en définitive par du personnel payé au salaire minimum;
  • de doubler voire tripler les cadences de travail à 250m2 par heure, voire même jusqu’à 300m2 par heure;
  • de travailler avec des firmes privées avec du personnel apparemment mieux équipé, mieux formé, et moins cher.

Le message du parti CSV est clair. Le service de nettoyage communal doit être remplacé par une société privée à cause de personnel trop cher, trop inefficace, trop incompétent!
L’OGBL dénonce les conditions de travail et les salaires exécrables du personnel des prestataires privés.

L’OGBL dénonce les devis des prestataires privés en définitive élevés avec comme conséquence aucune réduction des frais engendrés par les services en question.

Pour l’OGBL le parti CSV revendique de remplir les poches des sociétés privées sur le dos des conditions salariales et de travail décentes actuelles des salariés communaux.

L’OGBL somme tous les acteurs communaux concernés, c.-à-d., le personnel communal en question, le service et l’Échevin du personnel de la commune de Dudelange à agir de manière responsable, afin de défendre toute volonté de privatisation des services de nettoyage communaux.

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.