Aktuell #1 – 2024

Le Grand Oral de l’OGBL – Table ronde (FR)

Die Parteien auf dem Prüfstand des OGBL – Diskussionsrunde (LU-Original)

Le Comité national de l’OGBL analyse les programmes électoraux des partis

Den OGBL-Nationalvirstand analyséiert d’Walprogrammer vun de Parteien

Signature d’un plan social chez Techprint SA

Suite à l’annonce de la fermeture définitive de l’imprimerie Techprint, l’OGBL (seul syndicat représenté au sein de la délégation), la délégation du personnel et la direction de l’entreprise se sont mis d’accord le 11 juillet 2023 sur les modalités d’un plan social. L’imprimerie Techprint a été fondée en 1989 et est située à Ehlerange.

A l’issue de la procédure de consultation prévue par la loi, la direction avait confirmé, le 26 juin dernier, sa volonté de supprimer 22 emplois dans le cadre d’une cessation complète des activités de l’entreprise d’ici le début de l’année 2024. Au cours des cinq dernières années, Techprint a en effet dû faire face à un certain nombre de difficultés économiques d’ordre structurel, liées en grande partie à l’essor de la digitalisation, qui s’est traduit par une baisse importante de son activité.

Les négociations du plan social pour les salariés concernés par le licenciement collectif se sont déroulées dans un climat relativement constructif et dans les délais prévus par la loi.

A l’issue de six réunions de négociation, l’OGBL et la délégation du personnel ont pu négocier, dans le cadre de ce plan social, diverses mesures en faveur des salariés dont notamment :

  • la possibilité de solliciter la préretraite-ajustement pour les salariés remplissant les conditions d’éligibilité (sous réserve évidemment de l’approbation des instances publiques)
  • des indemnités extra-légales liées à l’ancienneté des salariés – soulignons que l’ancienneté moyenne des salariés concernés avoisine les 20 ans
  • des indemnités extra-légales au cas où les salariés trouveraient un nouvel emploi pendant leur préavis
  • ainsi que l’engagement de la direction de libérer immédiatement les salariés qui trouveraient un nouvel emploi pendant leur préavis

De même, la direction de Techprint entreprendra les démarches nécessaires afin que les salariés puissent bénéficier de l’aide au réemploi, ainsi que de l’exemption fiscale des indemnités extra-légales. Les dirigeants de l’entreprise se sont également engagés à aider les salariés dans les démarches nécessaires en vue de trouver un nouvel emploi.

Les parties signataires ont en outre convenu de contacter l’Association des Maîtres Imprimeurs (AMIL) afin de discuter d’une réaffectation/reprise potentielle de certains salariés au niveau sectoriel ; ainsi que l’ADEM pour les aides et mesures d’accompagnement dont les salariés pourraient bénéficier.

L’OGBL ainsi que les représentants du personnel restent évidemment entièrement à la disposition des salariés pour les accompagner tout au long de la durée d’application de ce plan social.

Communiqué par le syndicat Imprimeries, Médias et Culture – FLTL,
le 11 juillet 2023