15 mai 2019

Elections sociales 2019 – Bus: résultat serré / Transport de marchandises: la majorité a été défendue

Bus: résultat serré
Chez Emile Weber, l’OGBL a su défendre un de ses fiefs et compte à présent 9 délégués sur 11. Chez Voyages Simon, l’OGBL reste toujours le seul syndicat avec 5 délégués. Auprès de Demy Schandeler, nous sommes devenus les plus forts avec 3 délégués sur 6, et nous avons laissé le LCGB loin derrière nous, car il ne dispose plus que d’un seul délégué.

De même chez Voyages Unsen, Voyages Wagener et Voyages Erny Wewer, nous disposons de 100% des délégués. Les plus petites entreprises de bus s’avèrent également comme des bastions très solides de l’OGBL, de même que lors des élections de 2013.
En même temps, l’OGBL a cependant perdu chez Voyages Ecker et Bollig.

Il s’avère que lors de ces élections de nombreuses listes «neutres» se sont présentées, comme par exemple chez Voyages Ecker, où les non syndiqués ont pu gagner les élections ou chez Demy Schandeler, où les non syndiqués ont même été ouvertement soutenus par la direction.

L’OGBL-ACAL, le syndicat transports de l’OGBL, continuera également à l’avenir, ensemble avec ses 47 délégués dans ce secteur, à s’engager pour une réduction des amplitudes pour les chauffeurs de bus et en faveur d’installations sanitaires à chaque terminus.

Nous tenons à remercier toutes les candidates et tous les candidats, tous les délégués OGBL, tous ceux qui nous ont élus et activement soutenus pendant toute cette campagne.

Transport de marchandises: la majorité a été défendue
Dans le secteur du transport de marchandises, l’OGBL a su défendre sa majorité par rapport à l’autre syndicat. Auprès de Balter Logistics, CFL-Multimodal, CFL Site Services, CFL Terminals, Chemgas Barging, Elsen Logistics, Locatrans, Offergeld Logistics II, Schenk Luxembourg, Sotrai et Witralux, nous avons chaque fois pu atteindre la totalité de la délégation.

Dans ce domaine, on remarque pourtant que les listes neutres ont été particulièrement nombreuses et que dans certains cas elles ont même pu obtenir la majorité des délégués. En outre, il y a de moins en moins de candidats qui se présentent, car les entreprises deviennent de plus en plus petites.

Le secteur du transport se supprime en effet lui-même au Luxembourg, par un dumping social politiquement voulu à l’échelle européenne, et avec de graves conséquences pour les chauffeurs qui doivent travailler de plus en plus sous des conditions toujours plus mauvaises.

Le renouvellement de la majorité chez CFL-Multimodal et dans le secteur du transport de marchandises en général, permet à l’OGBL de jouer un rôle-clé dans le cadre des prochaines négociations collectives. Au cours des prochaines années, nous nous engagerons à obtenir des améliorations significatives sur ce plan.

L’OGBL remercie toutes les candidates et tous les candidats, les nouveaux et les anciens délégués OGBL, tous ses électeurs, ses membres ainsi que tous ceux qui nous ont activement soutenus lors de cette campagne électorale. Ils nous ont aidé à consolider notre majorité qui nous permettra de continuer à lutter efficacement pour de meilleures conditions de travail et salaires.

tableau_acal_fr

Les commentaires sont fermés.