Gardiennage

Mise en place d’un comité de coordination des agents de sécurité de l’OGBL

Les délégués et militants du secteur de la sécurité privée et du transport de fonds de l’OGBL viennent de se réunir en assemblée générale. Parmi les points abordés il y a lieu de retenir en particulier la mise en place d’un comité de coordination des agents de sécurité de l’OGBL (composé de 6 membres et présidé par Jérôme Gosselin, président de la délégation de G4S) et la finalisation du cahier de revendications en vue de la renégociation de la convention collective sectorielle. Pour mémoire, la convention vient à échéance fin de ce mois de juin et une première réunion avec la fédération patronale devrait avoir lieu dans les semaines qui viennent.

Le comité de coordination s’est fixé cinq axes d’intervention principaux pour les mois à venir:

1.  Le démarrage d’une campagne d’information et de sensibilisation des salariés du secteur par l’entremise d’un flash info sectoriel

2.  Le lancement d’une campagne de mobilisation dans le secteur afin d’arriver à une réelle reconnaissance et valorisation du métier d’agent de sécurité. Cette reconnaissance du métier doit également et obligatoirement passer par une revalorisation salariale des agents accompagnée d’une nouvelle classification des fonctions

3.  Parallèlement à ce travail d’information et de mobilisation, le comité de coordination ne manquera pas de dénoncer publiquement les moindres manquements et irrégularités constatés au niveau de l’application de la convention collective et rappellera à l’ensemble des entreprises opérant dans le secteur que leur devoir de responsabilité sociale passe surtout par des actes et non par de simples paroles

4.  De solutionner avec toutes les instances concernées, la problématique de l’encadrement de l’événementiel via la mise en place d’une législation adaptée

5.  De régler définitivement, et par le biais de la négociation collective avec les représentants patronaux,  la problématique du transfert d’entreprise et de la garantie de l’emploi pour les salariés en cas de perte de chantier.

Les commentaires sont fermés.