Trabajo digno – Travail digne

logo_trabajo_dignoLe projet « Trabajo digno – Travail digne » fonctionne depuis plus de 4 ans à Cochabamba/Bolivie. Il informe les personnes en nécessité sur les droits des travailleurs et les assiste dans la défense de leurs droits en cas d’exploitation au travail, les aide dans la recherche d’un travail correct et leur apprend leurs droits et devoirs. Par année, environ 400 personnes profitent des services du projet.

Problème

​En Bolivie, les lois du travail existent et sont bien faites, mais la majorité de la population ne les connaissent pas. Pour cette raison, les employeurs proposent souvent de mauvaises conditions de travail et les demandeurs, fréquemment des personnes en désavantage social et à formation scolaire faible, les acceptent. Ainsi l’exploitation persiste et les travailleurs restent dans leur situation de pauvreté.

Objectif Général

Les adolescents et adultes de Cochabamba profitent de leur droit de protection devant l’exploitation au travail (Convention des droits de l’enfant, article 32; Déclaration universelle des droits de l’homme, article 23)

Objectif Spécifique

Les adolescents et adultes en désavantage social disposent des outils nécessaires pour obtenir un travail digne dans le respect de leurs droits et des lois existantes.

Population Cible

Adolescents (au dessus de 14 ans) Personnes à formation scolaire faible
Mères célibataires Personnes en désavantage social
Personnes migrantes des régions rurales Personnes souffrant d’exploitation au travail
Personnes à la recherche d’un travail
trabajo_digno_equipe

De gauche a droite: Aldrin Arrazola, economiste, Martine Greischer, cooperante, Joaquin Maguiña, avocat, Maria Condori, assistante sociale, Carla Ponce de Leon, psychologue, Edson Silvestre, volontaire.

 

bolivie3
bolivie2
bolivie

Les commentaires sont fermés.