Transports en commun: pourquoi un système trop complexe vient-il pénaliser tous les étudiants ?

24-09-2014

Dans un courrier adressé aujourd’hui au ministre du Développement durable et des Infrastructures, l’OGBL et son département des Jeunes font part de leur étonnement quant à l’annonce de la fin de la gratuité des transports en commun pour les étudiants, qui n‘ont désormais plus le droit à la carte «myCard élève», pour se déplacer entre leur domicile et le lieu où se trouve l’établissement qu’ils fréquentent, ou jusqu’au point frontière, si cet établissement se situe à l’étranger. (...)

Arbeitgeber wollen nur billig davon kommen!

19-09-2014

Einen neuen Angriff auf den Mindestlohn wagte kürzlich der „Administrateur délégué“ der UEL in einem Radiogespräch. Das ewige Klagelied war zu hören: Der gesetzliche Mindestlohn sei ein Problem für den einheimischen Arbeitsmarkt und die Unternehmen wären aufgrund der zu hohen Lohnkosten in ihrer Existenz bedroht, denn „de soziale Mindestloun kascht d‘Betrieber ze deier“. (...)

Le Département des Jeunes de l'OGBL

Bienvenue sur le blog de l’OGBL-Jeunes

Les jeunes de l’OGBL s’investissent pour une organisation solidaire de la société et s’engagent pour une représentation commune des intérêts des étudiants, des apprentis et des jeunes salariés.

Se syndiquer à l’OGBL, c’est d’abord être acteur de son propre avenir tout en étant soutenu par une force sociale puissante. Nous nous solidarisons parce qu’un salarié seul face à son employeur sera toujours en position de faiblesse.

La situation des jeunes et leurs perspectives d’avenir constituent pour nous tous un problème essentiel. Presque chaque jour, les entreprises lancent des menaces de réductions d’emplois et il y en a même qui n’offrent plus d’apprentissages. Le taux d’emplois incertains et mal rémunérés ainsi que le taux de chômage augmentent ce qui a pour conséquence que de plus en plus de jeunes se retrouvent dans des situations précaires. Le débat politique donne plutôt l’impression que ces contrats de travail flexibles sont souhaités du fait qu’ils animent le marché du travail. En effet, derrière eux se cache tout simplement le dumping des conditions de travail et de salaires des jeunes.

Tu vois qu’il y a encore du pain sur la planche !  Deviens membre et soutiens-nous dans la lutte pour tes droits!

Bon plaisir sur notre site internet!

Pour nous contacter :

Taina Bofferding
60, boulevard J.F. Kennedy
L-4002 Esch-sur-Alzette
Tél.: 54 05 45 404
Email: taina.bofferding@ogbl.lu