6 décembre 2017

Bourses d’études semestre d’hiver 2017-2018 : Que faire en l’absence de réponse de la Fédération Wallonie-Bruxelles?

Etudiants_photo_vignetteLes étudiants, résidents belges, qui ont un parent ayant un lien étroit avec la Sécurité sociale du Luxembourg ont le droit de demander une bourse d’études au Luxembourg.

Cette demande est acceptée, à condition notamment de remettre au Centre de Documentation et d’Information de l’Enseignement Supérieur (CEDIES) du Luxembourg, une attestation émanant de l’administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles mentionnant le montant de l’allocation d’études octroyée en Belgique.

Suivant le courrier du CEDIES reçu par les étudiants, la date butoir pour la remise de cette attestation a été fixée au 31 décembre 2017 pour les demandes de bourses d’études du semestre d’hiver. Malheureusement, un grand nombre d’étudiants sont toujours en attente de cette décision belge.

L’OGBL tente de trouver une solution pérenne à ce problème récurrent. Le président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Philippe Courard, a été sollicité. Il est conscient du problème et essaie lui-même, avec le ministre compétent, Jean-Claude Marcourt, de solutionner cette problématique administrative transfrontalière.

Toujours est-il que l’échéance se rapproche et qu’il faut une solution transitoire pour les étudiants, résidents belges, qui ne recevront pas de réponse de la Fédération Wallonie-Bruxelles avant le 31 décembre 2017.

En concertation avec le CEDIES, il a été convenu que les étudiants concernés envoient, par mail, au gestionnaire CEDIES en charge de leur dossier, la preuve de l’accusé de réception (scan du message électronique) certifiant qu’ils ont introduits une demande d’allocations d’études à la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Communiqué par l’OGBL
le 6 décembre 2017

Les commentaires sont fermés.