• Home
  •  | 
  • Dossier - Pour un devoir de vigilance au Luxembourg

Dossier – Pour un devoir de vigilance au Luxembourg

banner_dossier_devoir_de_vigilance_FR

Les entreprises domiciliées au Grand-Duché doivent faire face à leurs responsabilités lorsque leurs activités à l’étranger menacent les droits humains et l’environnement. C’est par ce message qu’une coalition d’organisations de la société civile a lancé en mars 2018 une Initiative pour un devoir de vigilance au Luxembourg.

logo_initiative_devoir_vigilenceListe des organisations qui composent l’Initiative pour un devoir de vigilance au Luxembourg:

Action Solidarité Tiers Monde, Aide à l’enfance en Inde et au Népal, Amnesty International Luxembourg, Association luxembourgeoise des Nations Unies, Caritas Luxembourg, Cercle de coopération des ONGD, Comité pour une Paix juste au Proche-Orient, Commission luxembourgeoise Paix et Justice, Etika, Fairtrade Lëtzebuerg, FNCTTFEL -Landesverband, Frères des Hommes Luxembourg, Greenpeace Luxembourg, OGBL, ONG OGBL Solidarité syndicale, Partage.lu, SOS Faim Luxembourg

 Pitt Bach Bernadini Jean Claude

L’OGBL est représenté actuellement au sein de l’Initiative pour un devoir de vigilance au Luxembourg en la personne de Pitt Bach (photo de gauche). Ce dernier a pris la relève de Jean-Claude Bernardini (photo de droite) au cours de l’année 2020, anticipant ainsi  son départ à la retraite (bien méritée), effectif depuis le 1er janvier 2021.

Dossier paru dans le magazine Aktuell  (#1 – 2021)

>> Télécharger le pdf ici <<

Dossier_2021_1_FR

Les commentaires sont fermés.