26 August 2021

Secteur financier

Résultats et bénéfices records au 2e trimestre 2021 !

AdobeStock_150573568

L’OGBL se voit confirmé dans ses analyses et ses prévisions pour le secteur financier suite à la publication par le STATEC de son dernier «Conjoncture Flash».

Les représentants du patronat ABBL et ACA avaient quant à eux prédit un scénario catastrophe et l’Aleba les avait suivis en s’abstenant de demander une amélioration salariale pour le secteur.

Selon la publication du Statec, les opinions relatives à l’évolution des résultats et des bénéfices au cours du 2e trimestre n’ont jamais été aussi bonnes pour les banques de la zone euro.

Les résultats publiés par les grandes banques européennes le confirment. Les bénéfices ont été portés par une forte réduction des provisions passées l’an dernier pour couvrir les risques de défaut sur crédits, une solide reprise des activités de banque de détail et d’investissement et une progression des revenus sur commissions, qui bénéficient de la dynamique des marchés boursiers. La croissance des valorisations en bourse a également profité aux placements en assurance-vie et aux fonds d’investissement, dont les actifs ont progressé de 11% en zone euro sur le 1er semestre de 2021. Surtout, au niveau des compagnies d’assurance au Luxembourg. Les primes encaissées ont bien rebondi au 1er semestre 2021 (+21% sur un an).

Même au cours des négociations des conventions collectives du secteur financier, lorsque les bons résultats sont devenus de plus en plus évidents, l’Aleba a continué à prêcher le catastrophisme et à s’aligner sur le patronat. Elle n’était manifestement pas prête à se ranger du côté des syndicats pour négocier une amélioration des salaires. Or aujourd’hui, ses représentants n’ont aucun scrupule à s’attribuer les gains négociés par l’OGBL Secteur financier et le LCGB SESF. Mais les mensonges ont de bien courtes jambes.

Sans le fort engagement et les compétences des délégués de l’OGBL, les employés du secteur financier seraient repartis une fois de plus les mains vides, malgré la bonne situation financière.

L’augmentation salariale pour les salariés des banques et assurances est le résultat direct et incontestable de l’assiduité et de la persévérance de l’OGBL Secteur Financier!

Communiqué par le syndicat Secteur Financier de l’OGBL
le 26 août 2021

Die Pressemitteilung druckenRecommend to a friend

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.