1 März 2018

Plan social massif chez Mahle Behr Luxembourg

L’OGBL revendique un plan de maintien dans l’emploi

L’OGBL se dit choqué par l’annonce d’un plan social massif chez Mahle Behr Luxembourg à Foetz. La direction vient  d’annoncer la suppression de 63 postes de travail sur 95. Mahle Luxembourg et Mahle Behr Luxembourg font partie de la Mahle Stiftung GmbH (fondation Mahle GmbH) et se sont installés au Luxembourg en juillet 2015.

L’OGBL, offusqué par l’intention de la société de mettre fin à une grande partie de ses activités sur le site luxembourgeois, s’engage à tout mettre en œuvre afin de maintenir le plus grand nombre de postes de travail que possible.

L’annonce de la direction de Mahle Behr est d’autant plus dure qu’une bonne partie des salariés potentiellement concernés par cette nouvelle désastreuse, furent déjà l’objet d’une reprise de la part de Mahle dans le cadre du rachat d’une division du sous-traitant automobile Delphi Automotive, il y a deux ans. A l’époque, l’OGBL, seul signataire contractant de la convention collective chez Delphi, et la direction de Mahle et Mahle Behr s’étaient mis d’accord pour reprendre toutes les dispositions de la convention collective de Delphi dans une convention collective pour Mahle. Ainsi, tous les acquis qui déterminent les conditions de travail et de rémunération des salariés étaient assurés grâce à l’OGBL.

L’OGBL mettra tout en œuvre afin de préserver un maximum de postes de travail. Les négociations avec la direction de Mahle Behr en vue d’un établissement d’un plan de maintien dans l’emploi débuteront le 12 mars.

Communiqué par l

Die Pressemitteilung druckenRecommend to a friend

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.