21 Januar 2013

Egalité femmes – hommes dans le monde du travail

Des responsables des exécutifs du Conseil National des Femmes du Luxembourg (CNFL) et de l’OGBL se sont rencontrés récemment pour discuter des revendications du CNFL concernant la position des femmes dans le monde du travail.

Ont été abordés divers sujets qui préoccupent les deux organisations. Le constat est clair. Femmes et hommes ne participent pas de la même façon au monde du travail. Au Luxembourg, on ne trouve que peu de femmes dans des positions dirigeantes de haut niveau. Par contre, les femmes continuent à être largement surreprésentées dans les emplois précaires et parmi les travailleurs rémunérés au salaire social minimum. Pour y remédier le CNFL revendique l’inscription obligatoire d’un plan d’actions positives en faveur de l’égalité entre femmes et hommes dans toute convention collective, avec obligation de résultat, évaluation et suivi.

D’autres outils se situant en dehors des accords collectifs ont été invoqués, notamment l’intégration des actions positives dans les travaux de réforme des délégations du personnel en cours.

Le sujet de l’égalité entre femmes et hommes préoccupe les deux organisations depuis de longues années. Elles partagent la conviction qu’il est de grande importance de promouvoir activement l’égalité entre femmes et hommes en mettant en place des outils et des mesures efficaces, accompagnés de suivis réguliers.

Luxembourg, le 21 janvier 2013

Die Pressemitteilung druckenRecommend to a friend

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.