• Home
  •  | 
  • Conférence: Compagnies aériennes low cost en plein essor

Conférence: Compagnies aériennes low cost en plein essor

Intitulé: Conférence: Compagnies aériennes low cost en plein essor
Date de début: 23-10-2012
Date de fin: 23-10-2012
Type: Évènements
Description:
Plus que jamais, les compagnies aériennes à bas coûts ont le vent en poupe. Le Luxembourg n’est pas non plus épargné par ce phénomène. A partir du 29 octobre, la compagnie aérienne low cost easyJet assurera des vols sur la ligne Luxembourg-Londres et constituera ainsi une concurrence directe pour les trois autres compagnies aériennes traditionnelles, desservant également cette ligne, dont Luxair.
Le Syndicat Aviation civile de l’OGBL, en étroite collaboration avec la Fédération Européenne des Travailleurs du Transport (ETF), invite à une conférence publique sur le développement du modèle des compagnies aériennes low cost.
Quand? mardi, le 23 octobre 2012, 18h30
Où? Centre Atert, 28, rue d’Atert, L-8005 Bertrange
Conférenciers: François Ballestero, secrétaire de l‘ETF pour le secteur de l’aviation
Professeur Peter Turnbull de la Cardiff University à Londres qui a réalisé une étude approfondie sur les compagnies aériennes low cost, et cela sur demande de l’ETF et de la Commission européenne
- Comment le modèle low cost fonctionne-t-il?
- Quelle est la différence entre les compagnies à bas prix et les compagnies traditionnelles?
- Quelles sont les conséquences du modèle low cost sur les conditions sociales dans le secteur de l’aviation?
- Quel est l’impact des compagnies low cost sur les habitudes des passagers, des consommateurs?
Ce ne sont là certaines des questions soulevées dans l’étude.
La conférence s’adresse aussi bien aux salariés du secteur de l’aviation ainsi qu’à toutes les autres personnes qui sont intéressées par le sujet. Après leurs exposés, François Ballestero et le professeur Peter Turnbull répondront aux questions du public.
Une interprétation simultanée en français et en allemand sera garantie.

Les commentaires sont fermés.