Prestations en cas de maladie

En cas de maladie, les salariés continuent à toucher leur salaire de la part de leur employeur pendant au moins 77 jours de l’incapacité de travail. Au-delà de cette période, les indemnités pécuniaires (prestations en espèces) sont payées par la Caisse nationale de santé (voir également la rubrique « Caisse nationale de santé »).

Le droit à l’indemnité pécuniaire est limité à un total de 52 semaines pour une période de référence de 104 semaines.

Assurance maladie volontaire

Chaque personne résidant au Grand-Duché peut s’assurer sur une base volontaire. Dans ce cas, les prestations en nature (soins de santé) ne sont accordées qu’après un stage de 3 mois.

Assurance maladie continuée

Lors de la cessation des relations de travail, l’assurance-maladie est maintenue pour le mois en cours et les 3 mois subséquents, à condition que le/la salarié(e) ait été assuré(e) pendant les 6 mois précédents. Pour les maladies en cours de traitement au moment de la cessation de l’affiliation, le maintien de l’assurance maladie peut être prolongée de 3 mois supplémentaires sur base d’un certificat médical. En cas d’incapacité de travail totale due à un accident de travail, l’assurance maladie peut être prolongée jusqu’à 12 mois. Le/la salarié(e) peut, dans un délai de 6 mois, contracter auprès de la Caisse nationale de santé une assurance continuée.

Indemnité de maternité

8 semaines avant et 8 semaines après l’accouchement, la Caisse nationale de santé alloue aux mères actives une indemnité de maternité identique à la prestation en cas de maladie. L’ayant droit doit avoir travaillé pendant au moins 6 mois durant une période de 12 mois précédant l’accouchement. Pour les mères allaitant leur bébé, ainsi qu’en cas d’accouchement prématuré ou multiple, le paiement de l’allocation de maternité se poursuit pendant 4 semaines supplémentaires.

Les commentaires sont fermés.