4 janvier 2017

Nordea Bank

Violation grave du droit du travail et du dialogue social en entreprise

nordea_bank_vignetteLe vendredi 9 décembre, la direction de la Nordea Bank a sommairement informé le comité mixte de son intention d’externaliser le service restauration de la banque, et de licencier le personnel employé dans ce service le lundi suivant. Pour arriver à ses fins, la direction de la banque a sciemment décidé de ne pas consulter le comité mixte au préalable de cette décision, alors que cela est prévu par la loi.
Face à cette annonce brutale aux répercussions graves pour le personnel employé dans ce service, mais également pour l’ensemble des employés de la banque, la délégation du personnel et l’OGBL-SBA a tout de suite tenté de stopper le processus tant que la procédure légale n’a pas été appliquée. Or la direction a malgré tout décidé de passer outre et de procéder aux licenciements du personnel concerné, sans leur accorder d’entretien préalable conformément à la loi.
L’OGBL-SBA a immédiatement saisi l’ITM et demandé son intervention urgente. L’ITM a dépêché dans la journée même un inspecteur sur place, qui n’a pu que confirmer la violation flagrante du droit d’information et de consultation du comité mixte, mais également de la procédure légale en matière de licenciement. Si les licenciements n’ont malheureusement pas pu être annulés, la banque encourt désormais des sanctions pénales.
L’OGBL-SBA salue l’intervention rapide de l’ITM, et veillera à ce que dorénavant le dialogue social soit respecté à la lettre, sans quoi des actions syndicales relayeront les bonnes paroles.

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.