19 avril 2018

Une offensive syndicale commune

finances1Le monde du travail change. Mais le besoin et l’importance d’une représentation syndicale forte, fiable et efficace restent les mêmes. C’est pourquoi le syndicat Services et Energie et le syndicat Banques et Assurances (SBA) ont décidé de lancer une offensive syndicale commune.

Si le Luxembourg a connu un large essor du secteur tertiaire pendant les dernières décennies, ce sont surtout la finance et les services qui se sont largement développés depuis plusieurs années et qui vivent de profondes mutations qui vont encore s’accentuer avec la transformation digitale. Pour faire face à ces nouvelles réalités et pour assurer une représentation syndicale de qualité, l’OGBL mise sur une coopération étroite entre le syndicat Banques et Assurances (SBA) et le syndicat Services et Energie.

Les frontières entre ces deux syndicats professionnels sont souvent poreuses. Mais les entreprises qui se retrouvent aux frontières des deux structures ne se retrouveront pas dans un «no man’s land» syndical. Au contraire, la création de nouvelles synergies permettra de travailler ensemble et de garantir un soutien syndical encore plus efficace à nos membres et à tous les salariés concernés.

Deux structures, un intérêt commun!

En effet, les personnes qui travaillent dans le secteur financier au sens large du terme vivent souvent une réalité de travail similaire. Que ce soient dans les PSF spécialisées ou de support, les entreprises d’investissement, l’industrie des fonds, les fiduciaires, les activités de consulting, de comptabilité ou d’audit, dont notamment les «Big 4», les cabinets d’avocats, les entreprises de gestion ou encore les nouvelles activités ICT, ces salariés sont confrontés aux mêmes types de problèmes. A côté des questions de rémunération qui sont toujours essentielles, ce sont prioritairement les thématiques en rapport avec la qualité du travail auxquelles doit être accordée une importance particulière.

Les effets de la digitalisation sur le travail et l’emploi, l’organisation du temps de travail, la conciliation entre vie privée et vie professionnelle, le stress et l’intensité du travail, mais aussi le maintien dans l’emploi, l’importance de la formation professionnelle continue, la protection des salariés contre les licenciements dits économiques, la protection des salariés en cas de transferts d’entreprise, de fusion, de rachat ou de scission, ainsi que les nouvelles formes de travail, la dématérialisation de l’entreprise et tous les autres aspects du travail 4.0 (open space, paperless office, télétravail, plateformes…): voilà les sujets qui impactent le quotidien de milliers de salariés.

En tant que premier syndicat du pays, représenté dans tous les secteurs de l’économie luxembourgeoise, l’OGBL bénéficie de l’expérience et de l’expertise nécessaires pour relever ces défis et pour contribuer à façonner l’avenir digital du monde du travail en mettant les intérêts des salariés au premier plan.

Le but affiché est de gagner les prochaines élections sociales dans le secteur financier et dans les entreprises de services, mais il s’agit aussi de relever le défi d’une implémentation syndicale à moyen et long terme dans des secteurs d’activité en pleine mutation. A cette fin, deux décisions importantes ont été prises:

  1. Le syndicat Banques et Assurances change de nom et devient le syndicat «Secteur Financier» pour affirmer haut et fort que qu’il représente l’entièreté des salariés du secteur financier. Ce changement s’opère dans le seul but de clarification. En aucun cas la délimitation actuelle des syndicats professionnels n’est affectée.
  2. Une campagne de coopération entre le nouveau syndicat du Secteur Financier et le syndicat Services et Energie sera lancée sous le slogan «Finance and Services». Des actions de sensibilisation communes et une série de publications thématiques sont planifiées.

Grâce à cette coopération, nous voulons saisir toutes les opportunités afin de renforcer la présence de l’OGBL, conformément à notre devise «ensemble, forts pour notre avenir».

finances2

Communiqué par le syndicat Secteur Financier et le syndicat Services et Energie de l’OGBL
le 19 avril 2018

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.