8 octobre 2020

Tripartite sectorielle aviation : accord de principe trouvé

AdobeStock_243549193_WEB

Suite aux différentes réunions du groupe de travail tripartite composé des organisations syndicales, de la direction-générale de Luxair et de représentants des 3 Ministères en date du 22.09.2020, 25.09.2020, 01.10.2020, 02.10.2020 et 05.10.2020, la tripartite a procédé lors de la réunion du 07.10.2020 à l’analyse des chiffres concernant le sureffectif ainsi que des différentes mesures discutées entre partenaires sociaux. Suite à une discussion constructive de toutes les parties, un accord de principe a pu être trouvé.

L’analyse des chiffres présente un sureffectif important de 600 salariés.

L’accord tripartite, permettra de résorber la moitié du sureffectif par le biais des différentes préretraites.

Pour le sureffectif restant, une cellule de reclassement (CDR) sera mise en place dont la mission principale sera de reclasser les salariés concernés, en interne à la Luxair, ou en externe auprès d’autres entreprise ou de l’état ou des communes, par le biais d’un plan de formation efficient et individualisé et/ou par le prêt temporaire de main d’œuvre.

L’accord tripartite prévoit une garantie d’emploi et que l’entreprise ne procédera à aucun licenciement pour raisons non-inhérentes à la personne pendant la durée de l’accord.

Le texte quant au détail de l’accord devra encore être rédigé et sera présenté aux différentes instances statutaires des organisations syndicales pour validation.

Les différentes parties de la tripartite se sont accordées à ce que la convention collective soit partie intégrante de l’accord tripartite et que celle-ci sera prolongée pour la durée dudit accord, à savoir pour la période 2021-2023.

La convention collective sera prolongée dans son intégralité et avec tous les acquis, hormis les augmentations barémiques pendant la durée de l’accord, sauf retour à une meilleur fortune de l’entreprise.

Concernant la perte de salaire des salariés en CDR, celle-ci sera compensée partiellement par des jours de repos supplémentaires sur base de jours de congé ou payés lors de meilleur fortune de l’entreprise.

Une prochaine réunion de la tripartite sectorielle aviation a été fixée au 9 novembre 2020, en vue de la signature de l’accord tripartite après validation du texte par les différentes parties.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés !

Communiqué par le syndicat Aviation civile de l’OGBL
le 8 octobre 2007

 

 

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.