28 novembre 2012

Entrevue de l’OGBL et du Mouvement Ecologique avec le ministre du Travail Nicolas Schmit

Pour une politique ciblée en matière de «green jobs» au Luxembourg

Suite à l’annonce des ministères du Travail et du Développement durable de leur volonté de promouvoir la création de “green jobs” au Luxembourg par une initiative commune, le Mouvement Ecologique et l’OGBL avaient sollicité une entrevue auprès de Nicolas Schmit, ministre du Travail et de l’Emploi, dans le but d’approfondir la thématique.

La création de «green jobs» peut, surtout en temps économiquement difficiles, contribuer à créer des emplois anti-crise et constituer un pas important vers la réalisation d’une politique durable réussie, et ce notamment dans les domaines du climat et de l’énergie.

En tous les cas, tant l’OGBL que le Mouvement Ecologique saluent la volonté d’agir du ministère. Les efforts devraient maintenant se concentrer sur la réalisation d’une stratégie axée sur le Luxembourg, ainsi que sur la mise à l’étude des potentiels de développement dans des branches qui se prêtent plus concrètement aux projets innovateurs, que ce soit dans le domaine des services ou celui des produits. Un regard particulièrement attentif devra en outre être porté sur les branches qui, sous l’effet de conditions-cadre modifiées (telle la flambée des prix de l’énergie par exemple), se voient exposées à de nouveaux défis et pour lesquelles des mesures de requalification vers les “green jobs” pourraient solutionner (du moins partiellement) le problème.

En décembre prochain, les deux ministères envisagent d’organiser une conférence sur le sujet, qui sera suivie d’une table ronde. L’OGBL et le Mouvement Ecologique ont d’ores et déjà confirmé leur collaboration.

Communiqué par l’OGBL et le Mouvement Ecologique
le 27 novembre 2012

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.