30 janvier 2013

Contrats collectifs dans l’artisanat

L’OGBL revendique un contrat unique

Mur de briquesLes déclarations de la Fédération des Artisans sur les négociations des différentes conventions collectives dans l’artisanat parues dans la presse de ce jour ont surpris le Syndicat Bâtiment de l’OGBL.

Depuis des années, l’OGBL, en tant que syndicat majoritaire et porte-parole dans l’ensemble des métiers de l’artisanat du bâtiment et de la construction, a revendiqué et revendique toujours, en accord avec le syndicat minoritaire, l’introduction d’une convention collective sectorielle unique pour tous les métiers de l’artisanat du bâtiment couverts par une convention collective de travail.

Une harmonisation positive

Cette unification aurait comme conséquence d’améliorer la protection des salariés et de leurs entreprises. Une convention unique permettrait ainsi de faire face au phénomène de dumping social et salarial et à la concurrence déloyale. Ces mêmes phénomènes sont déplorés par les entreprises luxembourgeoises et leur fédération.

Suite à la réforme du droit d’établissement, une convention sectorielle unique est plus que jamais incontournable. L’OGBL demande une harmonisation positive de toutes les conventions collectives sans pour autant engendrer des diminutions salariales et des détériorations des conditions de travail. De telles discussions devront avoir lieu parallèlement aux négociations de conventions collectives en cours.

Les dénonciations totales des conventions collectives et les refus de négociation de certaines fédérations patronales afin de remédier à des soi-disant problèmes de compétitivité sont tout à fait irresponsables. Rappelons que le coût salarial au Luxembourg dans le secteur de l’artisanat du bâtiment est le plus bas de la Grande région.

Evitons les confusions!

Par ailleurs, l’OGBL refuse qu’un syndicat minoritaire dans les métiers de l’artisanat du bâtiment et de la construction, s’octroie le droit de torpiller les négociations en cours en violant les accords entre syndicats.

L’OGBL désapprouve également les propos de la Fédération des Artisans qui en réaction n’hésite pas à confondre les propos unilatéraux d’un syndicat minoritaire avec les prises de position de l’OGBL.
Dans ce contexte l’OGBL demande une entrevue d’urgence avec les responsables de la Fédération des Artisans afin de discuter avec les fédérations respectives de l’introduction d’un contrat unique des métiers de l’artisanat de la construction.

Communiqué par le Syndicat Bâtiment, Artisanat du bâtiment et Constructions métalliques de l’OGBL
le 30 janvier 2013

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.