21 novembre 2011

Les pensionnés de l’OGBL se déclarent solidaires avec les salariés de la sidérurgie

Lors de sa récente réunion, le comité du Département des pensionnés de l’OGBL a expressément manifesté sa solidarité avec les salariés de la sidérurgie qui vont cesser le travail dans le cadre d’une grève d’avertissement le 7 décembre prochain. Les pensionnés soutiendront la journée d’action européenne dans le secteur de la sidérurgie avec tous leurs moyens.

Le comité s’attarda une fois de plus sur la réforme de l’assurance maladie et salua la décision récemment prise par le comité directeur de la Caisse nationale de santé d’abolir la taxe d’admission à la polyclinique de 2,50€. Les pensionnés de l’OGBL revendiquent également l’abolition de la participation des assurés à l’entretien en milieu semi-stationnaire hospitalier s’élevant actuellement à 9,72€ par jour – le ministre de la santé a déjà fait sous-entendre à plusieurs reprises qu’il était en faveur de cette abolition – non seulement pour les passages en «psychiatrie du jour», mais en général.

Les pensionnés revendiquent des améliorations en matière d’assurance maladie

Le Département des pensionnés de l’OGBL regrette que vu l’excellente situation financière de la Caisse nationale de santé, l’augmentation de certaines participations des assurés aux frais des soins de santé n’ait pas été annulée. Si de telles mesures sont prises afin d’assainir une mauvaise situation financière, elles doivent pouvoir être annulées en cas d’amélioration de la situation respectivement au cas où la prise de décision initiale reposait sur des chiffres faux, souligne le Département des pensionnés.

En contrepartie de ces augmentations superflues et de la dégradation du pouvoir d’achat des citoyens à laquelle elles ont contribué, des améliorations qualitatives de certains soins et prestations devraient être mises en place notamment en milieu hospitalier et dans le domaine de la médecine dentaire.

Communiqué par le Département des pensionnés de l’OGBL
le 21 novembre 2011

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.