13 juin 2013

Lettre ouverte à l’Ambassadeur de la République Hellénique au Luxembourg

Votre Excellence,

C’est avec un profond regret et une grande consternation que nous, en tant que Direction Syndicale du Syndicat Imprimeries, médias et culture – FLTL de l’OGBL (Confédération Syndicale Indépendante du Luxembourg), avons appris la fermeture des médias publics en Grèce.

Avec cette lettre nous tenons à exprimer notre solidarité claire et nette avec les collègues journalistes grecs, qui se trouvent face à la destruction de leurs emplois.

En notre qualité de Direction Syndicale du Syndicat Imprimeries, médias et culture – FLTL de l’OGBL nous exprimons également notre souci quant au fait que la fermeture des médias publics va réduire le pluralisme médiatique dans le pays.

La Grèc, berceau de la démocratie en Europe, a besoin de davantage, et pas de moins de pluralisme médiatique.

Surtout en ces temps économiquement difficiles que traverse la Grèce, il est important que les journalistes puissent exercer leur métier de manière sereine et sans peur de perdre leur emploi.

Nous demandons au gouvernement grec de retirer avec effet immédiat et sans restriction sa décision de fermer les médias publics.

Nous vous prions, Monsieur l’Ambassadeur, d’agréer nos salutations distinguées.

La Direction Syndicale du Syndicat Imprimeries, médias et culture – FLTL de l’OGBL

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.